Avec son processeur S7, Oracle assure baisser le coût de ses systèmes Sparc accessibles sous forme de service de compute dans son cloud.

L'Image du jour

Avec son processeur S7, Oracle assure baisser le coût de ses systèmes Sparc accessibles sous forme de service de compute dans son cloud.

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

Dernier Dossier

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

De la French Touch à la French Tech, c'est le message que Bpifrance a souhaité faire passer aux 30 000 visiteurs (startups, entrepreneurs, PME, ETI, g...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Picviz Inspector relancé chez ESI Group

Picviz Inspector rebondit au sein du groupe ESi sous le nom d'Inendi Inspector.

Picviz Inspector rebondit au sein du groupe ESi sous le nom d'Inendi Inspector.

Désormais intégré à ESI Group, Picviz Inspector poursuit sa carrière dans l'analyse de logs et la prévention des intrusions sous le nom d'Inendi Inspector.

Juste avant l’ouverture du FIC 2016, les 25 et 26 janvier à Lille, la technologie d’analyse de logs et détection d’attaque développée par la start-up lyonnaise Picviz Labs , qui a rejoint le catalogue d’ESI Group, a été rebaptisée Inendi Inspector. Neuvième éditeur français au classement Truffle 2015, ESI renforce ainsi ses solutions de cybersécurité. Après le rachat de Picviz, Alain de Rouvray, PDG d’ESI Group, indiquait que « la technologie de Picviz Labs constitue une innovation remarquable et particulièrement brillante qui renforce l'intelligence opérationnelle par une identification visuelle des problèmes significatifs et cachés.»

En parallèle, l’éditeur annonce le lancement d’une offre d’infogérance pour manipuler et analyser des données sensibles avec le concours d’experts. Ce service arrive en complément d’un SOC (Centre d’Opérations de Cyber Sécurité) (SOC) ou d’une équipe rompue aux incidents de sécurité Informatique. 

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

35 ans
25 Avril 1988 n°321
Publicité
Publicité
Publicité