Advertisement
Les installations semi-conducteurs d'IBM à East Fishkill vont tomber dans l'escarcelle de GlobalFoundries.

L'Image du jour

Les installations semi-conducteurs d'IBM à East Fishkill vont tomber dans l'escarcelle de GlobalFoundries.

OpenStack, clef de voûte du cloud Open Source

Dernier Dossier

OpenStack, clef de voûte du cloud Open Source

OpenStack est-il la clef de voûte des infrastructures cloud Open Source, comme l'a été Linux, en quelque sorte, pour les systèmes d'exploitation pour ...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

ESPACE PARTENAIRE

Webcast

FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Pierre & Vacances dématérialise ses documents RH

Crédit Photo: D.R

Crédit Photo: D.R

Le groupe de centres de loisirs en tourisme de proximité a opté pour une dématérialisation totale de tous ses documents RH, y compris les bulletins de paye, avec un service packagé.

Le groupe Pierre & Vacances exploite des centres de loisirs sous diverses enseignes : Maeva, Center Parcs, Sunparks... 7500 salariés (dont 5000 en France) et 50 000 logements répartis dans 300 sites en Europe et pourtour méditerranéen lui permettent d'accueillir 7,5 millions de clients par an et de générer 1,4 milliard d'euros de chiffre d'affaires. Mais sa croissance a reposé en partie sur des acquisitions importantes (comme Center Parcs) et il en a résulté des systèmes d'information et des procédures variés selon les enseignes. Il était devenu nécessaire de simplifier, fiabiliser et unifier le SIRH, ce qui a abouti au projet de refonte de celui-ci.

C'est alors posé la question de la gestion des documents RH, de leur création à leur archivage. Il fallait en effet pourvoir échanger des documents entre différentes entités du groupe mais aussi permettre aux salariés de consulter ce qui les concernait aisément, par Internet. Le groupe a donc décidé en 2012 de dématérialiser la totalité de ces documents, y compris les bulletins de paye.

Pour cela, il a eu recours à une solution globale opérée par l'éditeur-prestataire ADP, le Bureau Virtuel RH. Outre la performance accrue des services RH, ce système a également servi l'image de ces services auprès des salariés. Cette solution intègre bien sûr la gestion de la confidentialité par périmètre réservé à telle ou telle équipe.

Le coût du projet n'a pas été communiqué.

Article de Bertrand Lemaire

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité