Des chercheurs du MIT travaillent sur MegaMIMO 2.0, une technologie permettant de transférer des données sans fil trois plus rapidement.

L'Image du jour

Des chercheurs du MIT travaillent sur MegaMIMO 2.0, une technologie permettant de transférer des données sans fil trois plus rapidement.

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (2e partie)

Dernier Dossier

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (2e partie)

En juin dernier, nous avons passé un peu de temps à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour les derniè...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Près de 4 millions de PC privés de disque dur au début 2012

Près de 4 millions de PC privés de disque dur au début 2012

Crédit Photo: D.R

Après avoir épuisé leurs réserves de disques durs au dernier trimestre 2011, les fabricants de PC ne disposeront plus d'assez de dispositifs de stockage pour répondre à la demande au début de l'année prochaine.

La presse s'est déjà largement faite l'écho des conséquences des inondations en Thaïlande sur la production de disques durs et, conséquemment, sur celle des autres matériels informatiques qu'ils équipent. Aujourd'hui, on situe mieux l'étendue des dégâts pour le marché des PC. Selon HIS iSuppli, la pénurie de ces systèmes de stockage devrait en effet empêcher 3,8 millions d'ordinateurs de sortir des usines lors du premier trimestre 2012. « Les industriels du PC disaient qu'ils avaient suffisamment de disques durs en stock pour le quatrième trimestre 2011. Ces réserves seront épuisées au premier trimestre 2012 avec un effet négatif sur la fabrication d'ordinateurs», explique Matthew Wilkins, analyste principale senior chez HIS iSuppli. Ainsi, alors que ce cabinet d'études tablait sur la livraison de 88 millions de machines en août dernier, sa prévision ne porte plus que sur 84,2 millions d'unités. Autrement dit, les ventes de PC du début de l'année seront amputées de 4,3 points de croissance.

Les ventes de PC amputées de 3 points de croissance sur l'année 2012


Cette révision à la baisse des ventes d'ordinateurs au premier trimestre 2012 va en toute logique impacter les résultats du marché des PC sur l'ensemble de l'année prochaine. Les livraisons ne devraient plus atteindre que 376 millions d'unités contre les 399 millions d'unités initialement prévues par HIS iSuppli. Le manque de disques durs n'est toutefois qu'une explication du recul attendu du marché, d'autres facteurs contribuant à freiner la demande des clients. Une conjonction de facteurs qui conduira au final à une croissance annuelle du marché des PC de seulement 6,8% contre les 9,5% initialement prévus par HIS iSuppli (+10,1% contre 13,8% pour les seuls PC portables). Chez Gartner, on ne table plus que sur une progression de 5% des ventes d'ordinateurs dans le monde alors que les projections précédentes du cabinet d'études portaient sur une hausse de 10,1%.

Les problèmes d'approvisionnement en disques durs devraient commencer à s'estomper dans le courant du premier trimestre prochain. Néanmoins, il faudra du temps pour reconstituer les stocks. De fait, les fabricants de disques durs ne devraient être capables de répondre correctement à la demande de leurs homologues du marché des PC que vers la fin du troisième trimestre 2012. Dans l'entre temps, d'importants fabricants de disques durs ont déjà délocalisé leur production hors de la Thaïlande, ce qui devrait amoindrir l'ampleur de la pénurie de leurs produits. Ironie de l'histoire, la production de disques durs pourrait finalement devenir excédentaire lorsque les chaînes de fabrication thaïlandaises entreront de nouveau en activité.

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité