Dans son Lab'Innovation de Suresnes, Capgemini guide ses clients vers la transformation numérique : ici, une usine vue à travers l'Oculus Rift.

L'Image du jour

Dans son Lab'Innovation de Suresnes, Capgemini guide ses clients vers la transformation numérique : ici, une usine vue à travers l'Oculus Rift.

Région PACA : Une filière numérique ancrée et solide mais dispersée sur un vaste territoire

Dernier Dossier

Région PACA : Une filière numérique ancrée et solide mais dispersée sur un vaste territoire

Ne percevons pas uniquement la région PACA (Provence-Alpes-Côte d'Azur) à travers le tourisme et le soleil ! Cette région possède aussi une solide fil...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

ESPACE PARTENAIRE

Webcast

FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

SAP n'organisera pas de conférence Sapphire en Europe en 2013

De nombreux utilisateurs de SAP se déplacent sur les éditions européennes de sa conférence Sapphire. Ci-dessus, lors d'une conférence plénière au cours de laquelle sont intervenus les deux co-CEO du groupe, en novembre 2012, à Madrid. (crédit : LMI)

De nombreux utilisateurs de SAP se déplacent sur les éditions européennes de sa conférence Sapphire. Ci-dessus, lors d'une conférence plénière au cours de laquelle sont intervenus les deux co-CEO du groupe, en novembre 2012, à Madrid. (crédit : LMI)

Cette année, comme en 2009, SAP remplacera la version européenne de sa conférence utilisateurs Sapphire Now par des événements locaux. Le délégué général du club utilisateurs SAP User Group pour le Royaume-Uni et l'Irlande critique cette décision.

SAP n'organisera pas en 2013 d'édition européenne de sa grande conférence utilisateurs Sapphire Now. La dernière du genre a eu lieu en novembre dernier, à Madrid. Elle associait Sapphire et Tech Ed, le versant consacré aux technologies SAP, comme lors de l'édition 2011 qui s'était également tenue dans la capitale espagnole. Cette décision de ne pas organiser de Sapphire en Europe cette année a été annoncée la semaine dernière par SAP. L'éditeur allemand, qui développe un vaste catalogue d'applications de gestion et de BI, d'infrastructure (middleware, bases de données...) et de mobilité, a expliqué qu'il allait de nouveau se concentrer sur des événements plus localisés et plus spécialisés, pour ses clients et ses partenaires dans la région EMEA (Europe, Moyent-Orient, Afrique). Il compte notamment organiser des événements SAP Forum, comme celui qui s'est tenu à Paris en mai 2012. Il y a quatre ans, SAP avait déjà annulé son Sapphire européen, remplacé par des événements locaux plus petits, baptisés World Tour.

Pour justifier sa décision, même si l'on se doute que des considérations économiques n'y sont pas étrangères, l'éditeur indique dans son communiqué qu'il pense que des manifestations locales seront plus pertinentes pour ses utilisateurs, ces derniers pouvant notamment y participer plus facilement. Il considère qu'elles seront aussi plus pertinentes pour ses partenaires d'un point de vue géographique, sans doute en raison de la localisation des offres. Il ajoute que ses propres équipes pourront y apporter un soutien plus important. En général, une partie seulement des équipes commerciales de chaque pays peuvent se rendre sur Sapphire/TechEd. En novembre à Madrid, SAP avait par ailleurs dû organiser une partie des transports jusqu'au centre de conférence, l'Espagne étant cette semaine-là secouée par des grèves de protestation contre la politique de rigueur de son gouvernement.

Le club britannique regrette l'annulation de Sapphire en Europe

Cette décision ne fait pas l'unanimité parmi les utilisateurs si l'on en juge par la réaction de Craig Dale, délégué général du club utilisateurs pour le Royaume-Uni et l'Irlande. Interrogé par nos confrères de Computerworld, il trouve que c'est une honte qu'il n'y ait pas d'événement Sapphire Now à Madrid cette année. Selon lui, de nombreux utilisateurs avaient profité de cette manifestation ces dernières années pour avoir un retour direct de la part des équipes dirigeantes de SAP qui se déplacent à ce moment-là. Il y a quatre mois, Jim Hagermann Snabe, co-PDG, était bien sur Sapphire Now, mais Bill McDermott, l'autre co-CEO, avait été empêché de le faire au dernier moment pour des raisons familiales. Néanmoins, il était intervenu en duplex lors de la conférence plénière. Quelques mois plus tôt, il s'était déplacé en mai à Paris sur SAP Forum.

Passée la première déception, Craig Dale, du SAP User Group UK & Ireland, atténue toutefois la virulence de son propos en reconnaissant que la prise en charge des coûts de voyage et d'inscription pour assister à Sapphire Now a été difficile pour de nombreuses personnes ces derniers temps. Et il va finalement dans le sens de SAP en ajoutant que de plus en plus d'utilisateurs se tournent vers des événements locaux tenus par SAP et ses partenaires pour obtenir des informations. Le club qu'il représente a par ailleurs convié Jim Hagemann Snabe à sa conférence annuelle en novembre, à Birmingham.

Le club français aussi...

Pour la France, la Rédaction de LMI a demandé au président de l'USF, le club des utilisateurs SAP francophones ce qu'il pensait de l'annulation de Sapphire Now en Europe cette année.

(mise à jour) Claude Molly-Mitton, président de l'USF, se dit 
très étonné de cette annonce, que rien ne présageait« C'est très décevant car le Sapphire européen était un point de rendez-vous important de l'écosystème SAP européen qui permettait aux clients d'accéder aux dirigeants de SAP AG, alors que les SAP Forums nationaux ne présentent selon moi que bien peu d'intérêt, en tout cas vus des clients français », écrit-il par mail en réponse à notre question.

« 
Outre des inquiétudes légitimes de SAP liées à la difficulté grandissante pour les entreprises en période de crise de justifier des coûts engendrés par ce type de déplacement, ce qui est tout à fait vrai, cela témoigne aussi selon moi de l'importance décroissante que SAP accorde à ses clients européens et ce n'est évidemment guère rassurant pour le futur. Pour le moins, c'est le message que fait implicitement passer SAP par cette décision... », poursuit-il en concluant sur les événements organisés par son club. « Ceci dit, plus que jamais, cela renforce l'importance capitale de la convention organisée chaque année par l'USF, qui est incontestablement l'évènement majeur de l'écosystème SAP Français, et qui réunit plus d'un millier de participants et propose plus de 70 retours d'expériences de clients. Cette année, notre Convention se déroulera les 9 et 10 octobre prochain à Reims et nous aurons la présence de Franck Cohen, Président de SAP pour l'Europe, l'Afrique et le Moyen Orient. »

L'USF tiendra aussi le 19 mars prochain la 7ème édition du Printemps de l'USF, à Paris (Eurosites Georges V), au cours de laquelle intervient traditionnellement le directeur général de la filiale française. Cette année, Henri Van der Vaeren, DG de SAP France & Maghreb, sera également accompagné de Didier Mamma, responsable de la division Data & Technologies pour la filiale.


Article de Maryse Gros

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité