Facebook a réussi le vol d'essai de son drone Aquila qui doit fournir une connexion Internet très haut débit aux populations n'y ayant pas accès.

L'Image du jour

Facebook a réussi le vol d'essai de son drone Aquila qui doit fournir une connexion Internet très haut débit aux populations n'y ayant pas accès.

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (1e partie)

Dernier Dossier

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (1e partie)

En mars et juin dernier, nous avons passé un peu de temps à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour le...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Sony se renforce dans l'IoT avec Altair

Altair propose des puces et chipsets (jeux de composants) pour terminaux connectés et celullaires 4G LTE. (crédit : D.R.)

Altair propose des puces et chipsets (jeux de composants) pour terminaux connectés et celullaires 4G LTE. (crédit : D.R.)

Sony a mis la main, pour 212 millions de dollars, sur l'Israëlien Altair Semiconductor et ses technologies très haut débit mobile 4G LTE. La société japonaise compte bien utiliser ces puces et logiciels pour ses projets Internet des objets.

Sony a conclu un accord en vue d'acheter Altair Semiconductor pour 212 millions de dollars afin de renforcer son activité IoT (Internet des objets). Cette société israélienne a développé une technologie de puce modem de type 4G Long Term Evolution, des chipsets (jeux de composants) mais également des logiciels taillés pour les téléphones et terminaux du très haut débit mobile. Autant d'actifs que Sony verrait bien couplés avec ses technologies de type GNSS (Global Navigation Satellite System) et de capteurs d'images en vue de développer de nouveaux terminaux cellulaires connectés.

Le constructeur japonais estime en effet que le LTE, déjà utilisé dans les communications de données pour téléphones mobiles, va jouer un rôle clé dans l'Internet des objets à mesure que de plus en plus de petits terminaux et objets seront équipés de puces cellulaires et de services d'accès réseau pour tirer parti du cloud. Une façon également pour Sony de rentrer de plain pied dans la course à l'IoT dans un contexte où Verizon - client d'Altair - a déjà annoncé l'année dernière l'arrivée de jeux de composants pour terminaux IoT pouvant se connecter à son réseau LTE à une vitesse allant jusqu'à 10Mbps.

Sony a indiqué en octobre l'acquisition de Softkinectic Systems, un développeur belge de capteur d'image utilisant la technologie ToF (time of flight) ou encore, en décembre dernier, des capteurs CMOS de Toshiba (ce dernier ayant par ailleurs annoncé tout dernièrement qu'il allait se délester de son activité fabrication de puces, hors NAND).

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
26 Novembre 1990 n°434
Publicité
Publicité