Spot Mini, le dernier robot à quatre pattes de Boston Dynamics qui range la vaisselle et apporte des canettes (pratique pour suivre l'Euro 2016).

L'Image du jour

Spot Mini, le dernier robot à quatre pattes de Boston Dynamics qui range la vaisselle et apporte des canettes (pratique pour suivre l'Euro 2016).

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

Dernier Dossier

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

De la French Touch à la French Tech, c'est le message que Bpifrance a souhaité faire passer aux 30 000 visiteurs (startups, entrepreneurs, PME, ETI, g...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
2
Réagissez Imprimer Envoyer

Trimestriels Apple 2016 : Profits records pour Apple mais les ventes d'iPhone déclinent

Apple mise sur ses services (comme Apple Pay) et ses accessoires pour renouveler sa croissance. (Crédit D.R)

Apple mise sur ses services (comme Apple Pay) et ses accessoires pour renouveler sa croissance. (Crédit D.R)

Apple a continué de réaliser un chiffre d'affaires et des bénéfices record au cours du premier trimestre de son exercice 2016. Leur croissance particulièrement faible a toutefois marqué une rupture dans l'ascension fulgurante qu'a connue l'activité de la marque ces dernières années.

Au premier trimestre de son exercice 2016 (clos le 26 décembre), Apple n'a enregistré qu'un chiffre d'affaires en hausse de 1,71% à 75,87 Md$ par rapport à il y a un an. Du jamais vu depuis des années pour la firme à la pomme. Idem pour ses bénéfices qui se sont établis à 18,36 Md$, ne progressant ainsi que d'1,9%. 12 mois auparavant, la hausse des profits était de 37,9%.

Le fabricant qui réalise deux tiers de son chiffre d'affaires au-delà des frontières américaines dit avoir souffert des taux de change défavorables. Pour 100 dollars de ventes, Apple n'empoche ainsi que 85 dollars. Autre fait marquant, Tim Cook a reconnu qu'Apple « commence à voir des signes de ralentissement en Chine, en particulier à Hong Kong ». Dans cette zone, le chiffre d'affaires a pourtant progressé de 14% à 18,4 Md$ durant le premier trimestre 2016 et Tim Cook reste « très confiant dans le potentiel à long terme du marché chinois ».

Les ventes d'iPhone au plus faible depuis 2007

Concernant plus spécifiquement les ventes d'iPhone, elles ont atteint 74,8 millions d'unités entre octobre et décembre derniers. Il s'agissait du premier trimestre complet pour la commercialisation des modèles 6S et 6S plus. Malgré cela, les livraisons des smartphones d'Apple, tous modèles confondus, n'ont progressé que de 0,4%. C'est la plus faible performance enregistrée depuis le lancement du premier iPhone en 2007. Pourtant, on aurait pu s'attendre à ce que le fabricant profite de la période des achats de Noël. Selon le cabinet FactSet StreetAccount, les analystes avaient anticipé ce gros ralentissement et tablaient sur 75,5 millions d'iPhone vendus.

Les livraisons de Mac, elles, ont régressé de 3,75 %. Apple en a tout de même écoulé 5,3 millions. La tendance baissière a été bien plus prononcée pour les livraisons d'iPad qui ont plongé de 24,7% à 16,12 millions d'unités. Le prochain trimestre sera crucial pour analyser l'impact du lancement de l'iPad Pro en novembre 2015.

Apple prévoit une baisse de son chiffre d'affaires

S'il est moins performant que par le passé sur ses ventes de matériels, le fabricant monétise néanmoins bien le milliard de machines Apple qui circulent dans le monde avec ses services tels qu'iCloud et l'Appstore. Leur chiffre d'affaires trimestriel s'est établi à 5,5 milliards de dollars (+26%). Un montant qui exclut les 548 millions de dollars perçus suite à un procès de contrefaçon de brevet précise Apple. Enfin, la société ne communique toujours pas sur les chiffres de ventes de l'Apple Watch, toujours classé avec les « nouveaux produits » dont l'Apple TV. Mais les revenus de cet ensemble ont progressé de 62% à 4,3 Md$ entre octobre et décembre derniers.

La hausse des revenus des services et des « nouveaux produits » ne sera toutefois pas suffisante pour permettre à Apple de poursuivre sa croissance. Tim Cook l'a lui-même annoncé : le chiffre d'affaires d'Apple devrait reculé à l'issue du trimestre en cours pour se situer entre 50 et 53 Md$, alors que les analystes tablaient sur 55,6 Md$. Une baisse qui serait une première en treize ans.

Article de

COMMENTAIRES de l'ARTICLE2

le 29/01/2016 à 11h50 par Visiteur7885 :

Oui le sous-titre "Les ventes d'iPhone au plus faible depuis 2007" a été rédigé à l'arrache car c'est la croissance qui est au mini, alors que c'est quand même un nouveau record de vente en nombre d'iPhone ...

Il faudrait peut-être se relire avant de diffuser ...

Signaler un abus

le 28/01/2016 à 14h49 par Visiteur7881 :

Correction : si j'en crois l'article, les ventes d'Iphone ne déclinent pas, elle sont plus élevées que jamais. C'est la progression qui a décliné.

Signaler un abus

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

35 ans
21 Mars 1983 n°94
Publicité
Publicité
Publicité