Le Raspberry Pi est désormais disponible dans une cuvée Compute Module 3 taillée pour faire tourner des applications industrielles.

L'Image du jour

Le Raspberry Pi est désormais disponible dans une cuvée Compute Module 3 taillée pour faire tourner des applications industrielles.

La refonte du SI face à la transformation numérique

Dernier Dossier

La refonte du SI face à la transformation numérique

La meilleure façon d'illustrer la transformation numérique est d'apporter des témoignages concrets d'entreprises. C'est dans cette optique que la...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Trump apprivoise les acteurs de l'économie numérique

Au coeur de la cène, on retrouve bien sûr le prophète du parti Républicain entouré de ses nouveaux apôtres. (Crédit :  Sean Spicer/Twitter)

Au coeur de la cène, on retrouve bien sûr le prophète du parti Républicain entouré de ses nouveaux apôtres. (Crédit : Sean Spicer/Twitter)

Hier mercredi, les dirigeants des principaux fournisseurs IT, pas seulement de la Silicon Valley, ont répondu à la convocation du président élu Donald Trump qui a promis de faire « tout ce que nous pouvons faire » pour aider l'industrie.

« C'est vraiment un groupe de personnes incroyables », a déclaré Donald Trump pour lancer sa réunion hier mercredi à New York avec les principaux dirigeants d’entreprises IT et le futur vice-président Mike Pence. « Je veux ajouter que je suis ici pour vous aider à bien faire ». La photo, qui fera date, a été postée par Sean Spicer, responsable de la communication pour le parti Républicains, sur son compte Twitter. On retrouve les poids lourds habituels : sur la gauche Virginia Rometty, la CEO d’IBM cachée par Satya Nadella, CEO de Microsoft mais aussi Chuck Robbins, CEO de Cisco A la gauche de dieu, on aperçoit le CEO d’Apple Tim Cook avec son air pincé, alors que Safra Catz, coCEO d’Oracle, et Elon Musk, le patron de Tesla, écoute avec attention une intervention de Wilbur Ross le futur ministre du Commerce du président élu.

Donald Trump a rencontré les dirigeants des principaux fournisseurs IT américains avec notamment Jeff Bezos d'Amazon, Elon Musk de Tesla et Satya Nadella de Microsoft pour une réunion sur l'économie numérique.

A la droite du président élu, le CEO d'Alphabet Larry Page et celui de Amazon Jeff Bezos, sans oublier Brian Krzanich d’Intel. Au menu de cette réunion de travail : la création d’emplois aux Etats-Unis, la politique d'immigration avec la fameux visa HB-1, les relations avec la Chine qui fabrique une bonne partie des produits vendus par ces géants, ainsi que la cybersécurité et les impôts sur les entreprises. Depuis plusieurs années, ces grands groupes mènent un intense lobbying pour bénéficier d’une ristourne fiscale sur les centaines de milliards de dollars de bénéfices amassés un peu partout dans le monde.

Parmi les absents Michael Dell 

Donal Trump a déclaré à ce groupe que son administration « va être là pour vous. Vous allez appeler mes gens, vous allez m'appeler, nous n'avons pas de chaîne de commandement formelle ici ». Il a suggéré, et ces dirigeants ont acquiescé, une réunion trimestrielle, selon une personne renseignée sur la réunion. Ils ont discuté du rapatriement des bénéfices étrangers, de la réforme des taxes et des règlements afin que les entreprises créent plus d'emplois aux États-Unis, du financement de meilleures infrastructures et de l'amélioration l'éducation, a précisé cette source sous le couvert de l’anonymat. Les achats du gouvernement et la protection de la propriété intellectuelle, sujets majeurs pour plusieurs entreprises de technologie présentes, ont également été abordés selon l'équipe de transition du président élu. Tim Cook et Elon Musk ont également pu planifier une rencontre privé avec Donald Trump.

La Trump Tower à New York a hébergé la réunion du président élu avec les dirigeants IT avec une mise en scène empruntée à la téléréalité. 

Parmi les absents, on peut signaler Michael Dell, CEO de Dell, mais également Jack Dorsey, le patron de Twitter, qui a pourtant les faveurs de Donald Trump pour la communication directe qu’il affectionne pour notamment brocarder les médias traditionnels comme le NYT ou CNN. Des supports sérieux jugés trop partisans depuis des mois par le président élu.

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

#LMItoutneuf

lancement dans

Publicité
Publicité
Publicité