<span>Conçu pour une utilisation en temps réel, Jailhouse est un hyperviseur ouvert et léger, positionné en complément de Xen et KVM plus qu'en concurrent.</span>

L'Image du jour

Conçu pour une utilisation en temps réel, Jailhouse est un hyperviseur ouvert et léger, positionné en complément de Xen et KVM plus qu'en concurrent.

Start-up 2014, les nouveaux maîtres de la Silicon Valley

Dernier Dossier

Start-up 2014, les nouveaux maîtres de la Silicon Valley

En juin dernier, nous étions de retour à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour la quinzième édition ...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

ESPACE PARTENAIRE

Webcast

FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Une université japonaise utilise le big data pour optimiser les services publics

L’Université de Hokkaido analyse les données des services publics avec des outils big data

L’Université de Hokkaido analyse les données des services publics avec des outils big data

Un laboratoire de l'Université de Hokkaido au Japon va travailler avec la plateforme big data d'Actian pour analyser les données issues des services publics et optimiser les plans d'action en cas d'enneigement par exemple.

Le Meme Media Laboratory de l'Université de Hokkaido au Japon a choisi la base de données VectorWise de l'éditeur Actian, spécialiste des big data, pour faire tourner sa plate-forme Cyber Physical System (CPS) afin d'analyser les informations issues des services publics pour faire face aux aléas climatiques.

La plate-forme CPS va en effet servir à l'analyse rapide de données relatives à l'enneigement, à la météorologie, au trafic routier, aux transports en commun et de données provenant de capteurs installés sur des voitures afin d'optimiser certains services. Par exemple, planifier des rendez-vous et établir des itinéraires pour des trajets en voiture en cas de neige et gérer des opérations de déneigement pour la ville de Sapporo où se trouvent les deux campus de l'université.

« La plate-forme CPS va nous permettre de surveiller, de partager et d'analyser nos services publics afin que de prendre les meilleures décisions pour faire face à différents scénarios catastrophes », a déclaré le professeur Yuzuru Tanaka, chef de projet et directeur du Laboratoire Meme Media à l'Université de Hokkaido. « C'est vraiment un projet collectif. La plate-forme va traiter de nombreuses sources de données externes et VectorWise va permettre à nos chercheurs et à des partenaires tiers d'exploiter ces données rapidement afin d'optimiser les services publics et améliorer les plans de secours en cas de catastrophe. Par ailleurs, les chercheurs pourront également suivre les réactions des citoyens et trouver des moyens de modifier les comportements en changeant trajets et horaires ».

 Plusieurs types de données seront recueillis pour la plate-forme CPS :

 1- Des données sur les opérations de déneigement en temps réel, les réclamations des résidents et des statistiques, fournies par la ville de Sapporo.

 2- Des données provenant de capteurs installés sur des véhicules. Elles serviront à analyser le trafic, l'état de la route, l'enneigement et à estimer les voies praticables. Ces données seront fournies par Honda et Fujitsu.

3) Des données météorologiques et des informations sur les chutes de neige, fournies par la Japan Weather Association, l'institut de météorologie national japonais.

4) Des données météorologiques récoltées par le réseau d'information de Sapporo à partir de 52 capteurs disséminés à différents endroits de la ville.

« Nous estimons que la plate-forme CPS va permettre de recueillir environ 250 Go de données par mois, six mois par an, pendant six ans », a déclaré le Dr Hajime Imura, professeur adjoint à l'Université de Hokkaido, spécialement affecté à cette recherche. « La plate-forme CPS de l'Université Hokkaido est une plate-forme de recherche de grande valeur et montre bien que le monde des data concerne désormais tous les aspects de nos vies », a déclaré Fred Gallagher, directeur général de VectorWise chez Actian.

« Un grand nombre d'institutions de recherche ont déjà opté pour VectorWise pour mener des travaux d'analyses de grande envergure. L'Université d'Oxford utilise par exemple VectorWise pour la recherche médicale, et étudier des maladies chroniques comme le cancer, les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux », a ajouté M. Gallagher.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité