Après les lunettes connectées pour les contrôleurs, la SNCF lance une app pour smartwatchs, cette fois pour les voyageurs.

L'Image du jour

Après les lunettes connectées pour les contrôleurs, la SNCF lance une app pour smartwatchs, cette fois pour les voyageurs.

Région PACA : Une filière numérique ancrée et solide mais dispersée sur un vaste territoire

Dernier Dossier

Région PACA : Une filière numérique ancrée et solide mais dispersée sur un vaste territoire

Ne percevons pas uniquement la région PACA (Provence-Alpes-Côte d'Azur) à travers le tourisme et le soleil ! Cette région possède aussi une solide fil...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

ESPACE PARTENAIRE

Webcast

FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Weave : un outil Open Source puissant et interactif pour la visualisation des données

Le déploiement, le mois dernier, d'un site de visualisation de données interactif par deux entreprises de la région de Boston, est devenu le modèle de l'un des plus grands usages publics du projet Open Source Weave. Et il y a plus encore à venir.

Voilà trois ans que le projet Open Source Weave, toujours en version bêta, est en développement. Son objectif : faire en sorte que des administrations, des associations à but non lucratif et des entreprises puissent offrir au public une plate-forme facile à utiliser pour consulter et comparer des données. Vous voulez connaître la relation entre les revenus des ménages et le niveau de lecture des enfants dans une région ? Où encore la part du coût du logement et des transports dans le revenu ? Ou bien peut-être souhaitez-vous savoir comment le taux d'obésité a évolué au fil du temps ? Weave offre la possibilité de charger les données utiles pour générer un tableau, un diagramme de dispersion ou une carte.

En plus de la visualisation des données, en positionnant la souris sur différentes entrées, on peut faire apparaître en même temps d'autres modes de visualisation, par exemple une carte avec sa légende, un diagramme à barres et un diagramme de corrélation. Les utilisateurs peuvent également ajouter des modes de visualisation ou appeler d'autres données. De plus, un clic droit sur tel ou tel élément permet d'aller rechercher des informations liées sur le Web.

Démocratiser les outils de visualisation des données

« Les avantages de l'interactivité de Weave vont au-delà de l'attrait visuel procuré par la sélection d'une zone sur une carte ou de l'affichage des résultats, » a déclaré le consultant James Farnam, coordinateur du projet pour le Connecticut Data Collaborative et un promoteur précoce de Weave. « Weave permet de créer des sous-ensembles de données à la volée, » a-t-il expliqué. D'un simple clic sur un nuage de points, « vous pouvez recalculer les droites de régression et les types de relations que vous voulez évaluer. » Des utilisateurs travaillent déjà à mettre au point « des tests de qualité dans Weave pour permettre de voir facilement les erreurs dans les données, » a-t-il ajouté. Voilà un certain temps que les technophiles connaissent les outils de visualisation de données, mais Weave permet aux entreprises et autres fournisseurs potentiels de les démocratiser. Georges G. Grinstein, à la tête du projet, qualifie Weave de Wikipedia des données, c'est-à-dire un outil qui permet à quiconque intéressé par un sujet particulier, d'en explorer et d'en analyser les informations relatives, plutôt que de laisser cette tâche aux seuls spécialistes informatiques ou statisticiens. « Maintenant, il est possible de faire participer le public et de lui permettre de dialoguer avec les données, » a déclaré Georges G. Grinstein, directeur de l'Institute for Visualization and Perception Research  au sein de l'University of Massachusetts At Lowell (UMass). « C'est la raison pour laquelle Weave est Open Source et gratuit » - même s'il contient une technologie brevetée par l'université (l'institution a accepté qu'il l'utilise dans le logiciel).

Pas encore de formation à la solution

Weave est « incroyablement puissant, » a déclaré Holly St. Clair, directrice du département data au Metropolitan Area Planning Council (MAPC), dont le site MetroBoston DataCommon, créé conjointement avec le Boston Indicators Project de la Boston Foundation, utilise Weave. « La puissance et la polyvalence de Weave sont incroyables. D'ailleurs, l'un des défis de la mise en oeuvre de Weave a été de trouver comment affiner l'offre de façon à ce que les utilisateurs finaux ne soient pas submergés par la quantité d'options, » a-t-elle expliqué. Une autre question, fondamentale pour beaucoup de logiciels Open Source dans leurs applications précoces, c'est qu'il existe peu de formations formelles pour l'utilisateur, comparativement à des produits commerciaux plus répandus. Cependant, celle-ci pense que ce handicap sera vite comblé au fur et à mesure de l'adoption de Weave.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité