Un entrepreneur australien, Craig Wright, indique être Satoshi Nakamoto, le fameux créateur du Bitcoin.

L'Image du jour

Un entrepreneur australien, Craig Wright, indique être Satoshi Nakamoto, le fameux créateur du Bitcoin.

Le virage des RH, les solutions pour mieux recruter et accompagner les salariés

Dernier Dossier

Le virage des RH, les solutions pour mieux recruter et accompagner les salariés

Dans la transition numérique qui se prépare dans les entreprises, les directions des ressources humaines ont un rôle moteur. Entre les recrutements de...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Adobe sonne le glas de la distribution physique de Creative Suite

Crédit Photo: D.R

Crédit Photo: D.R

C'est une discrète révolution qui s'annonce. Adobe va mettre fin à la distribution physique d'une partie de ses produits. Etant donné les parts de marché de l'éditeur cette pré-annonce ne peut qu'impacter le monde du logiciel.

Au détour d'un discret communiqué, Adobe prépare les esprits à la fin de la distribution physique pour sa gamme Creative Suite, qui comprend les fameux Photoshop et  Illustrator. Elle est en version 6, communément appelée CS6. La décision concerne aussi Acrobat.

Le communiqué (*) est diffusé dans la même version des deux côtés de l'Atlantique, une communication très maîtrisée donc. Adobe France nous renvoie d'ailleurs à ce très bref texte. On connaît  la décision sur le fond, mais pas encore ses implications pratiques : date et modalités d'applications pour les clients et le channel. Le blog américain TechHive avance la date du 1er mai prochain pour l'arrêt de la distribution physique.

Aucune explication n'est encore disponible sur le pourquoi de cette mutation. Car il s'agit d'une mutation, les clients et les partenaires sont orientés vers Creative Cloud, qui propose les mêmes produits via un abonnement mensuel. Attention, ce ne sont pas des versions SaaS, mais bien les mêmes produits proposés dématérialisés et par abonnement, donc en téléchargement.

(*) "As Adobe continues to focus on delivering world-class innovation through Creative Cloud and digital fulfillment, we will be phasing out shrink-wrapped, boxed versions of Creative Suite and Acrobat products. Electronic downloads for CS and Acrobat products will continue to be available - as they are today - from both Adobe.com, as well as reseller and retail partners. We are in the process of notifying our channel partners and customers, as plans solidify in each region. To provide a seamless transition, orders for shrink boxes will continue to be fulfilled on a first-come, first-served basis while supplies last."

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité