Robo Brain est un référentiel accessible dans le cloud qui permettra aux robots d'apprendre de nouvelles tâches à partir de vidéos ou d'images.

L'Image du jour

Robo Brain est un référentiel accessible dans le cloud qui permettra aux robots d'apprendre de nouvelles tâches à partir de vidéos ou d'images.

Start-up 2014, les nouveaux maîtres de la Silicon Valley

Dernier Dossier

Start-up 2014, les nouveaux maîtres de la Silicon Valley

En juin dernier, nous étions de retour à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour la quinzième édition ...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

ESPACE PARTENAIRE

Webcast

FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Les comités de direction sous-estiment toujours la valeur des systèmes d'information

Crédit D.R.

Crédit D.R.

Le cabinet Vanson Bourne a réalisée une étude auprès des DSI dans le monde sur une commande de CA Technologies. Les DSI Français se plaignent davantage que les autres de la méconnaissance de la valeur des SI par les comités de direction.

90% des DSI interrogés en France par le cabinet Vanson Bourne estiment que la méconnaissance au sein des comités de direction de leurs entreprises de la valeur apportée par les systèmes d'information porte préjudice à la compétitivité de celles-ci. La proportion n'est « que » de 80% en moyenne dans le monde.

En effet, il résulte de cette méconnaissance un manque d'intérêt et de réactivité pour décider d'investir ou de faire évoluer les systèmes d'information au profit du métier de l'entreprise. « Selon près d'un tiers des DSI interrogés (28% en Europe de l'ouest, 36% en Asie-Pacifique et 30% en Amérique du Nord), les comités de direction ne comprennent pas l'impact des technologies émergentes et appréhendent mal leur valeur au regard de la compétitivité de leur entreprise » mentionne l'étude.

Pour le comité de direction, l'IT n'est trop souvent (30% au niveau mondial) qu'un poste de coût. 55% des DSI ne sont d'ailleurs jamais associés aux décisions stratégiques. La France est en queue de peloton, avec la Chine et le Portugal, dans la consultation du DSI dans les décisions stratégiques contre 60% en Norvège et Israël ainsi que 57% en Allemagne.

A propos de l'étude


L'étude réalisée par le cabinet Vanson Bourne et sponsorisée par CA Technologies est basée sur une enquête réalisée auprès de 685 Directeurs des systèmes d'information issus de grandes entreprises, évoluant dans différents secteurs d'activité (télécoms, finances, fabrication, distribution, etc.) et réparties dans le monde entier (Royaume-Uni, France, Allemagne, Italie, Espagne, Benelux, Autriche/Suisse, Scandinavie, Portugal, Israël, Australie, Chine, Hong-Kong, Inde, Malaisie, Singapour, Corée, Taiwan, Thaïlande, Etats-Unis et Canada).

Article de Bertrand Lemaire

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité