Le Défi H 2016 a distingué hier le projet T-Jack des étudiants de Polytech Grenoble (Prix du Défi H et Prix de l'innovation technologique) mais aussi SignBand de l'école Exia Cesi de Bordeaux (Prix Jeune pousse) et Dicodys de l'ECE Paris (Prix du public).

L'Image du jour

Le Défi H 2016 a distingué hier le projet T-Jack des étudiants de Polytech Grenoble (Prix du Défi H et Prix de l'innovation technologique) mais aussi ...

Cybersécurité : quels outils pour contrer les nouvelles menaces

Dernier Dossier

Cybersécurité : quels outils pour contrer les nouvelles menaces

Les événements récents autour du ransomware Locky et du vol massif de données du cabinet panaméen Mossack Fonseca dans l'affaire des « Panama Papers »...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER

HPC : La course aux flops dopée aux GPU

Le 09 Mars 2012
HPC : La course aux flops dopée aux GPU

Plus de 8% de croissance par an est attendu en Europe pour le marché du HPC (High Performance Computing ou Calcul haute performance) jusqu'en 2015 (source Intersect360 Research) : ce secteur ne connaît pas la crise ! Et pour cause, les besoins de performances pures ne cessent de croître dans les entreprises. Entre la finance, le cinéma, l'industrie, la santé, les universités, etc., tous les secteurs d'activités aujourd'hui réclament de la puissance de calcul pour des solutions d'ingénierie en 3D, de la simulation, des applications médicales et financières.

Bref, le supercalculateur n'est plus seulement réservé au calcul scientifique dans les grands centres de R&D. Ce marché dominé historiquement par IBM et Bull en Europe et en France attise la concurrence des fabricants, mais aussi celle des fondeurs et leurs architectures. On assiste ainsi à une discrète bataille entre les CPU d'un côté et les GPU de l'autre. Aujourd'hui, les CPU dominent, mais les projets de machines HPC combinant peu de CPU et beaucoup de GPU poursuivent leur croissance.

Sommaire du dossier :

Les Dossiers Datacenter

Publicité
Publicité
Publicité