Neogend permet aux gendarmes de vérifier les identités et pré-remplir en mobilité un dépôt de plainte (à droite le Lt-Colonel Olivier Langou).

L'Image du jour

Neogend permet aux gendarmes de vérifier les identités et pré-remplir en mobilité un dépôt de plainte (à droite le Lt-Colonel Olivier Langou).

La refonte du SI face à la transformation numérique

Dernier Dossier

La refonte du SI face à la transformation numérique

La meilleure façon d'illustrer la transformation numérique est d'apporter des témoignages concrets d'entreprises. C'est dans cette optique que la...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER

Eric Garcia, DG de Ceicom : "Le statut de Scop apporte une garantie de continuité et de stabilité"

Pour Eric Garcia, directeur général de Ceicom, le statut de SCOP rassure les clients quant à la viabilité de leurs projets dans le temps.

Fondée en 1971, la SSII toulousaine Ceicom, intégrateur de son propre ERP et hébergeur, a fait le choix de devenir une Scop (Société Coopérative et Participative) en 2011. Cinq ans après, son directeur général, Eric Garcia, dresse un bilan de cette organisation. Il s'agissait avant tout de stabiliser l'entreprise et d'en garantir l'indépendance. Oscar Barthe : Anticipant le départ en retraite de ses dirigeants en 2011, Ceicom est passée du statut de société anonyme à celui de Scop cette même année. Pourquoi ? Eric Garcia : L'optique était de...

Cet entretien est réservé aux membres LMI !
Connectez-vous à votre compte LMI pour lire la suite de l'entretien.

Connectez-vous

Vous n'êtes pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous à LMI et bénéficiez gratuitement des services suivants :

  • Accédez à tous les dossiers
    de la rédaction
  • Consultez tous les entretiens
    exclusifs de LMI
  • Gérez vos abonnements
    aux différentes newsletters
  • Un compte unique sur tous
    les différents site IT News Info
Inscrivez-vous
Article de Oscar Barthe
Publicité
Publicité
Publicité