Cas d'usage : Une banque d'investissement a recours à la virtualisation de données

Une banque souhaite externaliser vers une fintech américaine ses tâches de back-office. Pour mener à bien cette intégration, elle fait le choix d’installer une solution de virtualisation des données à l’échelle de l’entreprise. Ce document explique comment le choix de cette solution a permis à cette banque de bénéficier d’une plateforme d’échange de données personnalisable, légère et résiliente ainsi que d’une meilleure expérience client.