De nombreuses entreprises s’appuient sur un large portefeuille d’applications virtualisées avec les solutions VMware pour répondre aux besoins des métiers. Un grand nombre de ces applications pourraient bénéficier des avantages du cloud mais les services informatiques tardent souvent à effectuer la transition, découragés par le chantier qui les attend, impliquant notamment la refonte de l’architecture applicative, l’apprentissage de nouveaux outils, le recours forcé à des systèmes de gestion distincts pour les charges applicatives ”on premise” et dans le cloud… Que l’on opte pour une approche de “replatforming” ou de “refactoring”, la migration implique nécessairement une forte mobilisation des équipes de développement et des opérations ainsi que des compétences dans le domaine des services cloud. Autrement dit, une méthodologie complexe et néanmoins indispensable pour profiter pleinement du catalogue de services et de technologies proposé par le cloud provider. 

Migrer vers Google Cloud sans le coût ni la complexité inhérents au refactoring des applications

Pour répondre à ces préoccupations, Google Cloud a lancé Google Cloud VMware Engine, une plate-forme et un service permettant de migrer de manière transparente les charges de travail VMware vers le cloud Google. Basé sur la même pile logicielle VMware utilisée par la plupart des grandes entreprises et ETI dans leur datacenters, Google Cloud VMware Engine permet aux équipes informatiques d’exploiter les outils de gestion qu'ils connaissent et apprécient déjà.
Contrairement aux « fausses » approches de “lift & shift” souvent observées avec d’autres prestataires de services cloud  – impliquant en réalité un replatforming avec réadressage des adresses IP, test des composants applicatifs, etc. – Google Cloud VMware Engine permet une transition vers le cloud sans aucune réécriture du code, réalisable en quelques semaines, sans devoir impliquer les utilisateurs métiers. Les caractéristiques des workloads VMware étant conservées à l’identique, Google Cloud VMware Engine évite ainsi tout investissement de replatforming et accélère la transition vers le cloud.

« VMware HCX vMotion permet de migrer en toute transparence les VM basées sur l'architecture Intel® Xeon® Scalable entre les workloads VMware “on premise” et Google Cloud VMware Engine. »

Une plateforme de cloud hybride entièrement gérée

Google Cloud VMware Engine fournit une plate-forme de cloud hybride basée sur VMware Cloud Foundation entièrement gérée, comprenant VMware vSphere, vCenter, vSAN, NSX-T et HCX (Hybrid Cloud Exchange). Tout l’écosystème s'exécute dans un environnement dédié sur l'infrastructure hautes performances de Google Cloud. Qu’il s’agisse du stockage, de l’adressage IP, de la mise en réseau ou des configurations des processeurs, la plateforme soutient tous types de charges de travail d’entreprise sans aucune modification. Ceci est rendu possible grâce à l’architecture x86 des processeurs Intel® Xeon®. Intel, partenaire technologique de Google et VMware, amène des standards ouverts permettant une totale compatibilité avec les couches logicielles de l’informatique d’entreprise. La DSI gagne ainsi en agilité pour adresser les besoins d’aujourd’hui et de demain. 

Par ailleurs, l'infrastructure de calcul et de stockage « single-tenant » renforce la sécurité, la confidentialité et la prévisibilité des performances applicatives. Le recours aux processeurs Intel® Xeon® Scalable  de 2e génération offre les performances de calcul requises pour toutes les charges de travail d'entreprise et permet d’obtenir une meilleure densité de machines virtuelles par serveur. Selon les estimations de Google Cloud, le recours à Google Cloud VMware Engine réduit le coût total de possession de l’environnement VMware de 25 % ou plus grâce à des technologies embarquées dans le processeur (par exemple la technologie Intel® Hyper-Threading) qui permettent d’augmenter la densité des VMs.

Google Cloud VMware Engine permet d'exécuter tout l'écosystème VMware dans un environnement dédié sur l'infrastructure hautes performances de Google Cloud.

Moderniser les infrastructures et profiter de l’élasticité du cloud : l’exemple de Deutsche Börse

Conséquence directe du basculement vers le cloud, l’entreprise gagne en agilité et en évolutivité. Les machines provisionnées dans le cloud étant gérées par Google Cloud, le rythme d’évolution du matériel est naturellement plus rapide que d’ordinaire en environnement “on-premise”.
De plus, les workloads VMware exécutés dans le cloud autorisent un ajustement permanent des capacités en fonction des besoins de l’entreprise. Par exemple, un e-commerçant constatant un pic soudain de ses ventes pendant les fêtes de fin d’année aura la possibilité d'augmenter rapidement le nombre de machines virtuelles. A l’inverse, si le trafic ralentit, ces machines virtuelles pourront être retirées.

Certaines entreprises perçoivent donc Google Cloud VMware Engine comme une opportunité d’étendre leurs capacités en cas de pic de consommation sans remettre quoi que ce soit en cause. En outre, la possibilité de déborder facilement dans le cloud permet aux services informatiques d’obtenir un meilleur ratio d’usage des infrastructures sur site. Une fois le seuil de consommation atteint sur site, les équipes savent qu’elles peuvent profiter d’un matériel à hautes performances sur le Cloud Google. La sur-consommation de l’infrastructure n’est plus un problème.

Le groupe allemand Deutsche Börse fait partie des entreprises qui ont réalisé des progrès significatifs dans leur stratégie de croissance en adoptant Google Cloud VMware Engine pour étendre et migrer leurs workloads  sur site vers Google Cloud. Grâce à Google Cloud VMware Engine, le groupe spécialisé dans les opérations boursières a pu réduire la charge opérationnelle de ses équipes informatiques tout en conservant les outils, politiques et processus conformes aux exigences réglementaires strictes qui encadrent son activité.

« Google Cloud VMware Engine a permis à la Deutsche Börse de réduire la charge opérationnelle de ses équipes informatiques tout en conservant les outils, politiques et processus conformes aux exigences réglementaires strictes qui encadrent son activité. »

Accélérée par l’adoption de Google Cloud VMware Engine, l’approche hybride fournit à la DSI de Deutsche Börse une option simple et rapidement opérationnelle pour la reprise après sinistre. Le passage au cloud a également été profitable aux développeurs, notamment lors des phases de tests de nouveaux services, auparavant assez limitées. Aujourd’hui, la Deutsche Börse peut effectuer des milliers de tests dans trois ou quatre environnements dans le même laps de temps, ce qui permet d'identifier plus rapidement les erreurs dans le processus de développement. En déplaçant les charges de travail VMware vers Google Cloud, la Deutsche Börse peut configurer une nouvelle instance de cloud privé en quelques minutes, tout en conservant les règles et outils existants.

Pour résumer, la mise en place d’un environnement cloud hybride grâce à Google Cloud VMware Engine a aidé le groupe allemand à conserver la stabilité, la résilience et le contrôle requis dans un environnement hautement réglementé, sans pour autant sacrifier l'échelle, la vitesse et l'agilité nécessaires pour rester en tête du marché et répondre aux besoins changeants des clients.