<span>Conçu pour une utilisation en temps réel, Jailhouse est un hyperviseur ouvert et léger, positionné en complément de Xen et KVM plus qu'en concurrent.</span>

L'Image du jour

Conçu pour une utilisation en temps réel, Jailhouse est un hyperviseur ouvert et léger, positionné en complément de Xen et KVM plus qu'en concurrent.

Start-up 2014, les nouveaux maîtres de la Silicon Valley

Dernier Dossier

Start-up 2014, les nouveaux maîtres de la Silicon Valley

En juin dernier, nous étions de retour à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour la quinzième édition ...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

ESPACE PARTENAIRE

Webcast

FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

µdelta, une imprimante 3D made in France à 400 euros

L'imprimante 3D µdelta d'eMotion Tech permet d'imprimer des objets 3D ne dépassant pas 18 cm. (crédit : D.R.)

L'imprimante 3D µdelta d'eMotion Tech permet d'imprimer des objets 3D ne dépassant pas 18 cm. (crédit : D.R.)

La start-up toulousaine eMotion Tech a lancé une imprimante 3D reposant sur une base Open Source. Livrée en kit, la µdelta nécessite, en moyenne, une journée de montage pour être assemblée. 

On connaissait les imprimantes 3D low cost, avec notamment la Micro de la start-up américaine M3D à 299 dollars, voici maintenant les imprimantes 3D low cost en kit. C'est la start-up toulousaine eMotion Tech qui s'est positionnée sur ce créneau avec l'annonce de µdelta.

Développée en France sur une base Open Source, les plans de cette imprimante sont libres de droit, permettant à n'importe quel utilisateur de l'adapter comme bon lui semble.

Connectique USB et compatibilité Windows / Linux au rendez-vous 

Proposée à 400 euros, la µdelta est fournie avec le logiciel Repetier dotée d'une interface « facile à utiliser et permettant un calibrage simplifié. » La µdelta est dotée d'une connectique USB et est compatible Windows et Linux. Cette imprimante 3D permet d'imprimer des objets d'un volume pouvant atteindre 11 cm de diamètre et 18 cm de hauteur. Selon eMotion Tech, le montage de son imprimante 3D est facile et ne nécessite, en moyenne, qu'une journée.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité