Projet alternatif à Mimix, Linux est devenu incontournable dans les entreprises grâce à une poignée d'irréductibles emmenés par Linus Torvalds.

L'Image du jour

Projet alternatif à Mimix, Linux est devenu incontournable dans les entreprises grâce à une poignée d'irréductibles emmenés par Linus Torvalds.

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (2e partie)

Dernier Dossier

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (2e partie)

En juin dernier, nous avons passé un peu de temps à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour les derniè...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

1/3 des entreprises s'assurent que toutes leurs données sont sauvegardées

Stockage et sauvegarde, les entreprises sont toujours négligentes.

Stockage et sauvegarde, les entreprises sont toujours négligentes.

Selon une étude du cabinet Markess, la croissance des besoins n'empêche pas une absence de gestion du risque associé au stockage et à la sauvegarde de données toujours plus volumineuses et sensibles.

Le stockage et la sauvegarde des données des entreprises sont largement négligés selon une étude publiée par le cabinet Markess. Même si les deux tiers des décideurs sont conscients des risques sur l'image ou les finances de leurs entreprises et la moitié des risques juridiques, seul un tiers des entreprises s'assure que toutes les données sont bien sauvegardées. 15% ne sauvegardent que les données critiques et 40% la plupart mais pas toutes. Seuls 5% osent ne sauvegarder qu'une faible partie des données.

Et il convient de noter que le terme de sauvegarde renvoie encore bien souvent à une copie sur un disque dur externe amovible ou une clé USB voire un périphérique mobile ! Certaines données sont, de plus, sauvegardées simplement dans des SaaS. A cela s'ajoute la sauvegarde « sauvage » en dehors de procédures structurées décidées par l'entreprise. Or les volumes et l'importance économique des données s'accroissent.
Face à ce constat peu réjouissant, Markess juge que les entreprises vont de plus en plus supprimer les contenus obsolètes ou non-pertinents pour diminuer les volumes à sauvegarder ; externaliser des processus de sauvegarde, notamment dans le cloud ; et permettre la synchronisation des données entre plusieurs équipements en temps réel. Un décideur sur deux estime ainsi que la sauvegarde de données dans le cloud est une solution potentiellement pertinente.

Selon le cabinet Markess, la sauvegarde et le stockage en ligne devraient poursuivre leur croissance. Actuellement, Markess estime à 210 millions d'euros le marché de ces solutions et services.

A propos de l'étude

L'étude Evolution des solutions de stockage et de sauvegarde avec le cloud a été réalisée par le cabinet Markess avec le soutien d'Oodrive, Orange Business Service et OVH. Elle est basée sur 250 interviews réalisées auprès de 150 décideurs d'entreprises et d'administrations en France et 100 prestataires de février à septembre 2014.

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité