Les documents d'Edward Snowden montrent que la NSA et son homologue britannique GCHQ écoutaient aussi les échanges en vol, détaille Le Monde.

L'Image du jour

Les documents d'Edward Snowden montrent que la NSA et son homologue britannique GCHQ écoutaient aussi les échanges en vol, détaille Le Monde.

Les 10 tendances technologiques en 2017

Dernier Dossier

Les 10 tendances technologiques en 2017

Comme chaque année, la rédaction du Monde Informatique a établi une liste des 10 tendances technologiques à venir ou qui vont se poursuivre en 2017....

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

10,5 millions de données d'assurés de santé aux US exposées au piratage

L'assureur Excellus Bluecross BlueShield a été victime d'un piratage en décembre 2013 dont il n'a eu connaissance qu'en août dernier. (crédit : D.R.)

L'assureur Excellus Bluecross BlueShield a été victime d'un piratage en décembre 2013 dont il n'a eu connaissance qu'en août dernier. (crédit : D.R.)

L'assureur de santé américain Excellus Bluecross BlueShield a été victime d'un piratage dans ses systèmes informatiques. 10,5 millions de données d'assurés ont potentiellement pu être compromises.

Les actions de piratage se sont multipliées ces derniers mois aux Etats-Unis. Après le vol de données record ayant frappé en juin le service du personnel des fonctionnaires américains (Office of Personnel Management), c'est au tour d'un grand assureur de santé d'être dans le collimateur des pirates. La société new-yorkaise Excellus Bluecross BlueShield, filiale du géant Lifetime Healthcare Companies, a en effet été confrontée à une intrusion dans ses systèmes informatiques. Cette dernière a été effectuée en décembre 2013 mais ce n'est qu'au début du mois d'août dernier qu'Excellus en a eu connaissance.

Pour l'heure, on ignore l'étendue des dégâts et si des données ont été volées mais ce sont 10,5 millions de données clients qui ont pu être compromises. Une enquête menée avec la société Mandiant, révèle que des noms, dates de naissances, numéros de sécurité sociale, mails, numéros de téléphone, informations financières et dans certains cas informations médicales ont pu être touchées par ce piratage. « L'enquête n'a pas déterminé si ces données ont été déplacées de nos systèmes », a fait savoir dans une note le CEO d'Excellius, Christopher Booth. « Nous n'avons pas non plus de preuve jusqu'à présent que ces données ont été utilisées de façon inappropriée ».

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
25 Janvier 2002 n°923S
Publicité
Publicité