Avec App Maker, Google propose des outils pour faciliter la réalisation rapide d'applications personnalisées pour les métiers dans les entreprises.

L'Image du jour

Avec App Maker, Google propose des outils pour faciliter la réalisation rapide d'applications personnalisées pour les métiers dans les entreprises.

Les 10 tendances technologiques en 2017

Dernier Dossier

Les 10 tendances technologiques en 2017

Comme chaque année, la rédaction du Monde Informatique a établi une liste des 10 tendances technologiques à venir ou qui vont se poursuivre en 2017....

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

20% des entreprises investissent dans l'Internet des objets

14% des entreprises interrogées par PwC indiquent avoir placé les capteurs au sommet de leur priorité pour les cinq prochaines années. (Illustration IoT : Wilgengebroed on Flickr)

14% des entreprises interrogées par PwC indiquent avoir placé les capteurs au sommet de leur priorité pour les cinq prochaines années. (Illustration IoT : Wilgengebroed on Flickr)

Par le biais de projets très différents, l'Internet des objets est en train de pénétrer dans les entreprises, tous secteurs confondus, ainsi que le montre une étude du cabinet PwC.

Les entreprises se sont engagées dans une adoption graduelle mais massive de l'Internet des objets. En particulier, elles investissent de plus en plus dans des capteurs pour récolter un maximum de données dans le but de repousser les limites de l'analyse et de la gestion des risques, explique une étude du cabinet d'audit PwC. L'internet des objets implique aussi bien du hardware, comme des petits terminaux ou des infrastructures de réseau, que du software. Mais les capteurs sont la clé de l'extraction et de la valorisation des données. « Du réfrigérateur à la voiture, les objets connectés rapportent des milliers d'informations dans le giron du numérique. Ils vont faire de l'Internet des objets une industrie de plusieurs milliers de milliards de dollars en 2020 », détaille l'étude.

Près de 20% des entreprises interrogées (1 500 répondants ) investissent aujourd'hui dans l'Internet des objets contre 17% l'an passé. En outre, 14% d'entre elles indiquent avoir placé les capteurs au sommet de leur priorité pour les cinq prochaines années. L'internet des objets couvre un large spectre et peut être utilisé dans le cadre de projets très différents. Par exemple, l'opérateur AT&T a mis en place un système de « bagages intelligents » via des systèmes LTE et GPS. Il est ainsi possible de suivre ses valises en temps réel avec son smartphone ou sa tablette. De son côté, la ville de San Jose s'est équipée d'un réseau de capteurs pour mesurer le trafic ainsi que la pollution atmosphérique et sonore.

Les clés du décisionnel

Les capteurs sont également importants dans une logique décisionnelle. Les données récoltées permettent de prendre des meilleures décisions plus rapidement aussi bien dans le domaine de la supply chain, de la gestion des processus ou de la GRC, avance l'étude de PwC. Pour l'instant, ils sont beaucoup utilisés dans l'industrie minière pour assurer la sécurité des équipes de terrain, relate-t-elle. Leur utilisation est également en progression dans le secteur de l'énergie. Les données récoltées permettent, une fois remontées aux entreprises, de doper l'efficacité énergétique. Du côté de l'automobile, le constat est similaire. Les constructeurs commencent à en équiper leurs modèles pour renforcer la sécurité des conducteurs. Il y a également des exemples encore plus probants comme la Google Car qui est truffée de capteurs.

L'étude ne mentionne pas le secteur de la distribution mais là encore, des solutions commencent à pointer le bout de leur nez. Par exemple, iBeacon d'Apple ou Gimbal de Qualcomm permettent de suivre les consommateurs dans les magasins. En revanche, le secteur financier semble ne pas encore succomber à l'Internet des objets.

Les constructeurs sur le coup

Les fabricants sont bien conscients de l'essor de cette nouvelle tendance. Des sociétés comme Intel et Qualcomm proposent déjà des packs de capteurs pouvant servir dans différents secteurs. En outre, des standards propres à l'Internet des objets devraient bientôt voir le jour via des organisations comme AllSeen Alliance, dirigée par Qualcomm et Microsoft, ou Open Interconnect Consortium, dont les rênes sont tenues par Samsung et Dell.   

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
28 Mars 1988 n°317
Publicité
Publicité