<span>Des fuites récentes offrent un aperçu du menu Démarrer de Windows 9 programmé pour 2015.</span>

L'Image du jour

Des fuites récentes offrent un aperçu du menu Démarrer de Windows 9 programmé pour 2015.

Le cloud tient-il toutes ses promesses ?

Dernier Dossier

Le cloud tient-il toutes ses promesses ?

A l'occasion de sa conférence annuelle Amazon Web Services Summit 2014 à Paris, le géant du cloud avait confirmé que les entreprises françaises, princ...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

ESPACE PARTENAIRE

Webcast

FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Amazon construirait un cloud privé pour la CIA

Crédit Photo: D.R

Crédit Photo: D.R

Selon la presse, la CIA aurait passé un accord avec Amazon Web Services pour construire un cloud privé. Le coût de l'opération est estimé à 600 millions de dollars sur 10 ans.

Un article du Federal Computer Week indique que la CIA aurait signé un accord avec AWS pour construire un cloud privé. Le contrat est évalué à 600 millions de dollars sur 10 ans. Une telle opération est importante pour de multiples raisons. En premier lieu, elle répond aux questions sur l'utilisation du cloud dans des environnements sensibles et critiques. En second lieu, l'article parle d'un cloud privé construit par Amazon, qui repose sur les propres infrastructures de la CIA et derrière son pare-feu et non sur les datacenters d'AWS. Cette démarche est aussi un changement radical pour Amazon qui ne dispose pas d'offres de cloud privé en dehors de ses propres infrastructures.

Un pas pour AWS dans le cloud privé


Pour le Federal Computer Week, « si le champ d'application du contrat avec Amazon n'est pas encore clair, il semble que l'accord porte essentiellement sur l'apport d'un environnement de cloud public à l'intérieur des parefeux sécurisés de la CIA, écartant ainsi la problématique d'hébergement des données classées sur un cloud public ». AWS dispose de cloud privé virtuel, qui fournit du IaaS dédié à certains clients spécifiques, mais ce produit ne se déploie pas sur les infrastructures propres du client. Des partenaires d'Amazon comme Eucalyptus travaillent dans cette direction. Certains spécialistes se sont demandés si AWS avait intérêt à entrer sur le marché du cloud privé. Bernard Golden, vice-président des solutions entreprises chez Enstratius, explique que « construire des clouds privés ne suit pas le business model d'AWS sur le IaaS avec des forts volumes et des faibles marges ».

Plus une opportunité commerciale


Il constate néanmoins que la CIA a choisi la plateforme Amazon, alors que l'agence aurait pu faire d'autre choix comme OpenStack ou VMware par exemple. « La CIA a une grande quantité de ressources, elle aurait pu choisir n'importe quelles plateformes et elle a décidé de retenir AWS car c'est la bonne architecture pour leur cloud », souligne Bernard Golden. Il ajoute que cette initiative pourrait être reprise par d'autres sociétés. Mikhail Malamud, spécialiste des questions de défense et qui a eu l'habitude de travailler avec Amazon considère que ce contrat est une tête de pont pour AWS afin d'élargir sa base client auprès du gouvernement fédéral américain. Le journal précise qu'aucun commentaire n'a été fait de la part de la CIA et d'Amazon sur ce contrat.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité