Advertisement
Spot Mini, le dernier robot à quatre pattes de Boston Dynamics qui range la vaisselle et apporte des canettes (pratique pour suivre l'Euro 2016).

L'Image du jour

Spot Mini, le dernier robot à quatre pattes de Boston Dynamics qui range la vaisselle et apporte des canettes (pratique pour suivre l'Euro 2016).

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

Dernier Dossier

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

De la French Touch à la French Tech, c'est le message que Bpifrance a souhaité faire passer aux 30 000 visiteurs (startups, entrepreneurs, PME, ETI, g...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Annuels Keyrus 2015 : Le CA a bondi de 16,6%

Keyrus tire la majorité de ses revenus des clients grands comptes, une activité qui a progressé de 21,5% en 2015. (Crédit D.R)

Keyrus tire la majorité de ses revenus des clients grands comptes, une activité qui a progressé de 21,5% en 2015. (Crédit D.R)

L'entreprise de services numériques Keyrus a réalisé un chiffre d'affaires de 201,9 millions d'euros en 2015, en progression de 16,6% sur un an. Les facturations aux grands comptes a progressé de près de 22%.

En 2015, le chiffre d'affaires de Keyrus s'est apprécié de 16,6% à 201,9 M€ par rapport à l'exercice précédent. La SSII a profité d'un premier semestre lors duquel ses revenus ont crû de 23,9% (36,3 M€) au premier trimestre et de 33,3% (40 M€) au deuxième. Son dynamisme est resté important durant les six mois suivants, mais moindre, avec un troisième et un quatrième trimestre au cours desquels les facturations ont respectivement progressé de 13,82% (35,4 M€) et de 12,2% (43,2 M€).

Sur l'ensemble de l'année, les activités grands comptes ont contribué à hauteur de 154,9 M€ aux facturations globales du groupe. De son côté, la branche mid-market a généré 47 M€ de revenus durant l'exercice. Selon Keyrus, la forte progression de ses ventes aux organisations de taille importante (+21,5%) s'explique par un marché mieux orienté et un ajustement de son offre visant à la mettre plus en phase avec la demande.

35% du CA réalisé à l'international

L'offre de la SSII repose sur trois piliers : la Data Intelligence (Business Intelligence, Information Management, Big Data & Analytics, CPM/EPM), la Digital Experience (Stratégie et Performance Digitales, Digital Commerce, Relation Clients & CRM Digital) et enfin le Management & Transformation. En 2014 l'activité mid-market avait connu une forte croissance du fait des ouvertures de deux agences en région. En 2015, cette activité a enregistré une croissance limitée à 3%, notamment à cause d'une baisse de 15% des ventes de licences.

Le chiffre d'affaires annuel consolidé de Keyrus intègre 3,4 M€ liés aux opérations de croissance externe réalisées en 2014. Présente dans 15 pays, la SSII a réalisé 35% de ses facturations à l'international en 2015, contre 32% lors de l'exercice précédent.

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

35 ans
07 Mars 1983 n°92
Publicité
Publicité
Publicité