La puce neuromorphique TrueNorth d'IBM, qui affiche des capacités d'apprentissage deep-learning, est plus rapide et plus économe en énergie que les GPU et CPU actuelles.

L'Image du jour

La puce neuromorphique TrueNorth d'IBM, qui affiche des capacités d'apprentissage deep-learning, est plus rapide et plus économe en énergie que les GP...

Les Fintech bousculent la finance

Dernier Dossier

Les Fintech bousculent la finance

Quelque 4 000 Fintechs existeraient dans le monde, sûrement une faible minorité d'entre elles subsistera dans les trois ans. Une chose est sûre, depui...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Annuels Keyrus 2015 : Le CA a bondi de 16,6%

Keyrus tire la majorité de ses revenus des clients grands comptes, une activité qui a progressé de 21,5% en 2015. (Crédit D.R)

Keyrus tire la majorité de ses revenus des clients grands comptes, une activité qui a progressé de 21,5% en 2015. (Crédit D.R)

L'entreprise de services numériques Keyrus a réalisé un chiffre d'affaires de 201,9 millions d'euros en 2015, en progression de 16,6% sur un an. Les facturations aux grands comptes a progressé de près de 22%.

En 2015, le chiffre d'affaires de Keyrus s'est apprécié de 16,6% à 201,9 M€ par rapport à l'exercice précédent. La SSII a profité d'un premier semestre lors duquel ses revenus ont crû de 23,9% (36,3 M€) au premier trimestre et de 33,3% (40 M€) au deuxième. Son dynamisme est resté important durant les six mois suivants, mais moindre, avec un troisième et un quatrième trimestre au cours desquels les facturations ont respectivement progressé de 13,82% (35,4 M€) et de 12,2% (43,2 M€).

Sur l'ensemble de l'année, les activités grands comptes ont contribué à hauteur de 154,9 M€ aux facturations globales du groupe. De son côté, la branche mid-market a généré 47 M€ de revenus durant l'exercice. Selon Keyrus, la forte progression de ses ventes aux organisations de taille importante (+21,5%) s'explique par un marché mieux orienté et un ajustement de son offre visant à la mettre plus en phase avec la demande.

35% du CA réalisé à l'international

L'offre de la SSII repose sur trois piliers : la Data Intelligence (Business Intelligence, Information Management, Big Data & Analytics, CPM/EPM), la Digital Experience (Stratégie et Performance Digitales, Digital Commerce, Relation Clients & CRM Digital) et enfin le Management & Transformation. En 2014 l'activité mid-market avait connu une forte croissance du fait des ouvertures de deux agences en région. En 2015, cette activité a enregistré une croissance limitée à 3%, notamment à cause d'une baisse de 15% des ventes de licences.

Le chiffre d'affaires annuel consolidé de Keyrus intègre 3,4 M€ liés aux opérations de croissance externe réalisées en 2014. Présente dans 15 pays, la SSII a réalisé 35% de ses facturations à l'international en 2015, contre 32% lors de l'exercice précédent.

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
06 Juillet 1992 n°508
Publicité
Publicité