Des chercheurs travaillent sur un substrat composé de molécules métal-oxyde qui peuvent agir en tant que composant flash.

L'Image du jour

Des chercheurs travaillent sur un substrat composé de molécules métal-oxyde qui peuvent agir en tant que composant flash.

Région PACA : Une filière numérique ancrée et solide mais dispersée sur un vaste territoire

Dernier Dossier

Région PACA : Une filière numérique ancrée et solide mais dispersée sur un vaste territoire

Ne percevons pas uniquement la région PACA (Provence-Alpes-Côte d'Azur) à travers le tourisme et le soleil ! Cette région possède aussi une solide fil...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

ESPACE PARTENAIRE

Webcast

FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Apple plancherait sur un projet de montre connectée

En illustration, un exemple de montre connectée, celle de Cookoo watch. Crédit: D.R.

En illustration, un exemple de montre connectée, celle de Cookoo watch. Crédit: D.R.

Le Wall Street Journal et le New York Times ont révélé qu'Apple expérimentait un projet de montre intelligente qui fonctionnerait en conjonction avec un iPhone.

Apple serait en train d'expérimenter des terminaux aux capacités de smartphones qui se porteraient comme des montres. Le constructeur pourrait se pencher sur de nouvelles catégories de produits pour assurer sa croissance future, ont révélé différents articles américains. Le Wall Street Journal a indiqué hier que la firme avait discuté du design avec son partenaire, le fabricant Hai Precision Industry. Aussi connu que Foxconn, ce dernier a travaillé au développement de technologies qui pourraient être utilisées dans des terminaux pouvant être portés comme des accessoires.

Le quotidien économique ignore toutefois quelles sont les capacités qu'Apple étudie pour son futur produit. Il s'est appuyé sur les prédictions d'analystes et d'investisseurs anonymes qui pensent que la société devrait sortir un produit offrant de nombreuses caractéristiques et qui fonctionnerait en conjonction avec l'iPhone. Apple explore ce domaine depuis un certain temps déjà et a recruté, au cours des dernières années, des employés ayant une formation dans les capteurs et les technologies connexes, précise l'article du Wall Street Journal.

Citant également des sources anonymes, le New York Times a également révélé qu'Apple expérimentait des terminaux qui se porteraient comme des montres en verre incurvé. Celles-ci fonctionneraient sous iOS, et se démarqueraient de la concurrence grâce à la façon qu'à la société de comprendre la manière dont un tel verre peut s'envelopper autour du corps humain, a indiqué le journal américain.

Une montre connectée retirée du marché par Microsoft

Apple n'a pas commenté ces articles. Toutefois, cela plusieurs mois qu'on suppose  que le fabricant étudie le développement de terminaux pouvant être portés comme des montres. « Le projet  iWatch comblera un trou béant dans l'écosystème Apple, et constituera une plaque tournante pour faciliter et coordonner les activités de tous les autres ordinateurs et équipements que nous utilisons actuellement, de même qu'un large éventail de produits à venir », a déclaré Bruce Tognazzini, ancien concepteur chez  Apple, dans un billet de blog publié la semaine dernière.

« Comme les autres produits révolutionnaires d'Apple, sa valeur sera sous-estimée lors de son  lancement, mais elle prendra de l'ampleur et aura un impact profond sur nos vies et la fortune de la firme », a-t-il ajouté en précisant que ses affirmations ne s'appuyaient pas sur des sources internes mais sur sa solide compréhension d'Apple, de ses produits, problèmes et opportunités.

Certaines entreprises ont déjà expérimenté des technologies pour développer des terminaux qui se portent comme des accessoires, dont des montres. En 2002, Microsoft avait par exemple lancé une montre-bracelet connectée  reposant sur un concept baptisé Smart Personal Object Technology, avant de retirer le produit du marché, devant le manque de succès rencontré.  Sony a aussi proposé une montre bluetooth capable d'afficher les messages reçus sur un smartphone de la marque.

 

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité