Des chercheurs travaillent sur un substrat composé de molécules métal-oxyde qui peuvent agir en tant que composant flash.

L'Image du jour

Des chercheurs travaillent sur un substrat composé de molécules métal-oxyde qui peuvent agir en tant que composant flash.

Région PACA : Une filière numérique ancrée et solide mais dispersée sur un vaste territoire

Dernier Dossier

Région PACA : Une filière numérique ancrée et solide mais dispersée sur un vaste territoire

Ne percevons pas uniquement la région PACA (Provence-Alpes-Côte d'Azur) à travers le tourisme et le soleil ! Cette région possède aussi une solide fil...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

ESPACE PARTENAIRE

Webcast

FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Après les Anonymous, The Unknows sortent de l'ombre

Crédit Photo: D.R

Crédit Photo: D.R

Un groupe de pirates sort de l'ombre en revendiquant des attaques contre plusieurs organisations comme la NASA, l'US Air Force, l'Agence Spatiale européenne, mais aussi le ministère de la Défense française et Renault.  Ils se sont baptisés The Unknows.

Un message posté sur Pastebin a signé l'acte de naissance d'un groupe de pirates concurrent des Anonymous, The Unknows. Ce groupe a revendiqué plusieurs attaques contre des organisations gouvernementales et des entreprises. Parmi celles-ci, The Unknows liste ses exploits, le centre de recherche Glenn de la NASA, l'US Air Force, l'Agence Spatiale européenne. La France n'est pas oubliée avec le ministère de la Défense et l'entreprise Renault.

A la différence des Anonymous, le groupe des Unknows n'a pas de motivation politique quant à leurs cibles. Ils mettent plutôt en avant « leur ruse et leur sagesse en matière de sécurité ».  Sur le message de Pastebin, on peut lire « victimes, nous avons publié certains de vos documents et des données, nous vous avons probablement un peu nui, ce n'est pas vraiment notre objectif. Si cela avait été le cas, l'ensemble de vos sites web aurait été défacé. Nous savons que d'ici une à deux semaines les failles que nous avons trouvé seront corrigées et c'est cela que nous recherchons ». Le groupe a laissé entendre que d'autres sites pourraient être concernés par des attaques.

Le groupe The Unknows pousse la provocation en laissant un mail demandant aux victimes de les contacter pour leur fournir « des informations sur la façon dont ils ont pénétré leurs bases de données ». Le groupe propose aussi ses services en matière de sécurité aux entreprises ou organisations qu'il n'a pas piratées. A suivre...

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité