Projet alternatif à Mimix, Linux est devenu incontournable dans les entreprises grâce à une poignée d'irréductibles emmenés par Linus Torvalds.

L'Image du jour

Projet alternatif à Mimix, Linux est devenu incontournable dans les entreprises grâce à une poignée d'irréductibles emmenés par Linus Torvalds.

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (2e partie)

Dernier Dossier

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (2e partie)

En juin dernier, nous avons passé un peu de temps à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour les derniè...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Après Linux, Docker arrive sur Windows Server

Docker arrive sur Windows Server mais les conteneurs conçus pour la plate-forme de Microsoft ne tourneront pas sous Linux.

Docker arrive sur Windows Server mais les conteneurs conçus pour la plate-forme de Microsoft ne tourneront pas sous Linux.

Des containers Docker bientôt en mode natif sous Windows Server. La technologie de virtualisation Open Source avance décidément à pas de géant.

Depuis son lancement en mars 2013, la technologie de virtualisation de Docker basée sur les conteneurs ne cesse de bousculer la communauté cloud. Et nouveau pas de géant sur le marché, celle-ci sera bientôt nativement disponible sous Windows Server. En effet, les développeurs de Microsoft et de Docker ont commencé à travailler sur une implémentation de la technologie de Docker sous Windows Server. Autrement dit, la technologie de conteneurs qui ne cesse de gagner du terrain pourra être utilisée dans les entreprises dont l'infrastructure IT repose sur Windows. « A l'avenir, quand un développeur construira une application avec des composants Windows, il pourra aussi gérer cette application en utilisant Docker », a déclaré Solomon Hykes, créateur de Docker et CTO de la société du même nom.



Jusqu'à présent, Docker ne fonctionnait que sur Linux. Mais les deux entreprises vont créer un moteur Docker qui tournera, en natif, sur la prochaine édition de Windows Server. Docker Engine pourra également tourner dans le cloud Azure de Microsoft. Selon les deux parties, la solution permettra à des concepteurs de construire des systèmes distribués en utilisant à la fois des composants Windows et Linux sous une architecture unique. « Ce sera beaucoup plus facile d'assembler des systèmes hybrides et de mélanger et d'assortir différents composants en fonction des besoins de l'application », a déclaré le CTO de Docker. Par ce partenariat, Microsoft valide, après Google, le fait que la technologie de virtualisation de Docker basée sur des conteneurs est une composante essentielle des services d'infrastructure dans le cloud.

Microsoft contribuera à Docker via un projet Open Source

Depuis le mois de juin dernier, le service cloud Azure de Microsoft permettait déjà de faire tourner des conteneurs Docker, mais grâce à ce nouveau partenariat, la technologie sera spécifiquement adaptée à Windows Server et fonctionnera en natif avec l'OS de Microsoft, avec de meilleures performances. Microsoft ne développera pas le moteur Docker pour Windows Server en interne : en effet l'éditeur a préféré l'option d'un projet Open Source, géré sous Docker, auquel Microsoft apportera une grosse contribution. « Nous fournissons le support de Windows Server pour le conteneur et Docker en fera l'intégration dans notre couche d'orchestration », a déclaré Microsoft.  « Les conteneurs de Docker développés pour Linux ne pourront pas tourner, du moins pas en natif, sous Windows Server, et vice versa. Mais la version de Windows Server aura les mêmes caractéristiques que la version Linux, ce qui permettra de gérer et d'orchestrer les deux versions à partir du même jeu de contrôles », a précisé Solomon Hykes.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité