Le Raspberry Pi est désormais disponible dans une cuvée Compute Module 3 taillée pour faire tourner des applications industrielles.

L'Image du jour

Le Raspberry Pi est désormais disponible dans une cuvée Compute Module 3 taillée pour faire tourner des applications industrielles.

La refonte du SI face à la transformation numérique

Dernier Dossier

La refonte du SI face à la transformation numérique

La meilleure façon d'illustrer la transformation numérique est d'apporter des témoignages concrets d'entreprises. C'est dans cette optique que la...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

AT&T teste la 5G pour diffuser DirectTV à Austin

Au dernier MWC, Ericsson a démontré le potentiel de sa technologie 5G utilisant des fréquences à ondes millimétriques. (Crédit: Stephen Lawson)

Au dernier MWC, Ericsson a démontré le potentiel de sa technologie 5G utilisant des fréquences à ondes millimétriques. (Crédit: Stephen Lawson)

A Austin au Texas, l'opérateur AT&T teste l'acheminement de la chaîne DirecTV Now au domicile des utilisateurs en utilisant une préversion de la technologie 5G.

La 5G fait miroiter une connexion mobile super-rapide, mais elle pourrait offrir beaucoup plus aux consommateurs et aux entreprises. Au cours des prochains mois, certains résidents d'Austin, Texas, pourront regarder chez eux la chaîne DirecTV Now grâce à une technologie sans fil encore émergente. Le test réalisé par AT&T utilisera un réseau sans fil fixe reposant sur la 5G.

AT&T devrait démarrer le test de ce service au cours du premier semestre de cette année. Pour transmettre le signal jusqu’au domicile des utilisateurs, l’opérateur n’utilisera pas les futurs réseaux mobiles multi-gigabit promis pour les connexions mobiles, mais un réseau sans fil fixe basé sur un pré-standard de la technologie 5G. DirecTV Now est un service de streaming vidéo offert par AT&T aux consommateurs qui ne veulent plus de la télévision par câble. Le service a été lancé l'année dernière sur les réseaux de chaînes câblées traditionnelles diffusées par Internet. Pour cet essai, la chaîne sera diffusée sur un réseau sans fil dédié et limité, dans sa forme actuelle, au domicile des abonnés. Le test a été annoncé lors de la conférence développeurs d’AT&T qui se tenait les 3 et 4 janvier à Las Vegas, juste avant le Salon de l'électronique grand public. À noter que le CES consacre une place importante à la 5G, même si la standardisation de la technologie n’est pas attendue avant 2019.

Regain d'intérêt pour les réseaux sans fil fixes

Hier, quelques mois après son rival Qualcomm, Intel a annoncé son premier modem proto-5G. Actuellement, partout dans le monde, les opérateurs mobiles et les fabricants d'équipement réseau testent la 5G et travaillent sur ses spécifications. Celles-ci devraient inclure des fonctionnalités pour l’IoT, la conduite autonome et les transmissions fixes sans fil, en plus du service mobile multi-gigabit. AT&T a déjà entrepris d'autres essais 5G, notamment un test en situation réelle sur un site d’Intel à Austin. Quant à la transmission fixe sans fil, elle se définit comme un service domestique à large bande. Mais les intempéries ou la végétation peuvent réduire la qualité de son signal. D’où un succès mitigé jusqu’ici, notamment avec le Wimax. Cependant, les avancées en matière de transmission et l’accès à de nouvelles fréquences ont suscité un regain d'intérêt pour le concept. AT&T et Verizon ont manifesté tous deux suffisamment d’intérêt pour les systèmes sans fil fixes pour réaliser leurs premiers essais. La start-up Starry Internet a également commencé à tester un service à grande vitesse sur cette base autour de Boston l'an dernier. 

L’avantage d’un service fixe, c’est qu’il permet aux opérateurs d’émettre un signal vers une antenne stationnaire installée sur la façade d'un bâtiment, ce qui facilite l’usage de fréquences d'ondes millimétriques comme celles qui devraient être attribuées à la 5G. Le sans fil fixe apparaît aussi comme une alternative plus économique que les réseaux de fibres optiques pour délivrer du haut débit Gigabit, puisqu’il évite l’étape du câblage et de l’enfouissement des câbles. Un autre gros avantage du sans fil fixe, c’est que l’opérateur de service peut contrôler les deux extrémités du réseau : il doit simplement mettre en place l'équipement cellulaire et émettre les fréquences compatibles pour livrer le signal à ses abonnés. Parce que le réseau ne communique pas directement avec les mobiles, il n'est pas nécessaire de le rendre compatible avec toutes les marques et tous les modèles de téléphones.

Pas de standard 5G avant 2019

Les opérateurs peuvent délivrer un service avant que les opérateurs réseau et les fabricants de périphériques ne s'accordent sur la norme 5G, dont la finalisation ne devrait pas intervenir avant 2019. Tant que les fréquences restent disponibles, il est possible de lancer de suite un service sans fil fixe et de le faire évoluer au fil du temps. Hier, AT&T a déclaré que son débit pourrait atteindre 1 Gb/s en LTE dans certaines régions cette année. L’opérateur prévoit également d'introduire en 2017 le LAA (Licensed Assisted Access), un réseau cellulaire qui s’appuie sur certaines fréquences sans licence utilisées par les réseaux WiFi.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

#LMItoutneuf

lancement dans

Publicité
Publicité
Publicité