Advertisement
Après les Etats-Unis, Amazon va tester son service de livraison de drones Prime Air au Royaume-Uni.

L'Image du jour

Après les Etats-Unis, Amazon va tester son service de livraison de drones Prime Air au Royaume-Uni.

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (1e partie)

Dernier Dossier

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (1e partie)

En mars et juin dernier, nous avons passé un peu de temps à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour le...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Avec Stackdriver, Google s'ouvre à la gestion d'applications multi-clouds

Greg DeMichillie a fait une démonstration de Stackdriver lors de la GCP Next de Google à San Francisco le 23 mars. (crédit : Blair Hanley Frank)

Greg DeMichillie a fait une démonstration de Stackdriver lors de la GCP Next de Google à San Francisco le 23 mars. (crédit : Blair Hanley Frank)

Lors de son événement GCP Next 2016, Google a présenté Stackdrive, un service permettant aux entreprises de contrôler leurs applications tournant aussi bien sur l'environnement cloud Amazon Web Service que sur sa Cloud Platform. Des partenariats d'intégration avec Splunk et BMC ont aussi été annoncés.

A l’occasion de son événement Cloud Platform Global User Conference (GCP Next 2016) des 23-24 mars à San Francisco, Google a annoncé un service ainsi que plusieurs partenariats qui doivent permettre aux entreprises de gérer leurs applications dans les clouds publics et privés. Appelé Stackdriver, ce service dévoilé par Google est actuellement en version bêta : il permet aux clients de surveiller les charges de travail qui tournent à la fois sur Google Cloud Platform et sur Amazon Web Services.

D’après le fournisseur, c’est un outil puissant qui devrait permettre aux utilisateurs de passer facilement d’un environnement de cloud public à un autre et de surveiller leurs applications dans ces deux environnements à partir d’un seul panneau de contrôle. Sur le même écran, les cadres opérationnels peuvent créer des tableaux de bord pour suivre l’état de leurs applications dans les deux clouds. Stackdriver est capable d'afficher des mesures sur différentes parties de la pile, aussi bien les serveurs Web que les systèmes d'équilibrage de charge.

Un journal d’erreurs centralisé entre AWS et GCP

Greg DeMichillie, le directeur de la gestion des produits de Google Cloud Platform, a par exemple montré que Stackdriver pouvait afficher un journal d’erreurs unique pouvant se produire à la fois dans AWS et dans GCP. Cela signifie que les développeurs peuvent vérifier que leurs applications fonctionnent correctement dans un cloud ou dans les deux à la fois.

Selon Google, la configuration de Stackdriver est aussi simple que de créer un compte et paramétrer son intégration avec AWS (le cas échéant). Le service devrait permettre l’accès aux comptes des utilisateurs sur les deux plates-formes cloud, devrait être connecté aux ressources qu'ils utilisent, et mettre à la disposition des utilisateurs un ensemble d’indicateurs et de tableaux de bord standards. Plus tard, dans une future mise à jour, Google pourrait doter Stackdriver de fonctions de contrôle des ressources dans les clouds privés. Dans l’immédiat, tant que le produit est en version bêta, Google offre son service gratuitement. Mais le fournisseur ne dit pas à quelle date Stackdriver sera généralement disponible, ni son prix.

En plus de Stackdriver, Google a annoncé qu'il avait conclu plusieurs partenariats avec Splunk, BMC et Tenable, dont les outils doivent permettre aux entreprises de surveiller et de gérer leurs environnements cloud. Chaque ensemble s’intègre évidemment avec Google Cloud. C’est le cas par exemple du système de contrôle de la sécurité de Splunk Enterprise, qui alerte les administrateurs en cas d’événement inhabituel.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
24 Novembre 1986 n°257
Publicité
Publicité