Les documents d'Edward Snowden montrent que la NSA et son homologue britannique GCHQ écoutaient aussi les échanges en vol, détaille Le Monde.

L'Image du jour

Les documents d'Edward Snowden montrent que la NSA et son homologue britannique GCHQ écoutaient aussi les échanges en vol, détaille Le Monde.

Les 10 tendances technologiques en 2017

Dernier Dossier

Les 10 tendances technologiques en 2017

Comme chaque année, la rédaction du Monde Informatique a établi une liste des 10 tendances technologiques à venir ou qui vont se poursuivre en 2017....

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

CeBit 2013 : VMware lance officiellement Horizon Suite

Horizon Suite de VMware Crédit Photo: D.R

Horizon Suite de VMware Crédit Photo: D.R

A l'occasion du Cebit à Hanovre, VMware a lancé officiellement Horizon Suite sa plate-forme dédiée à la gestion des données et des terminaux fixes et mobiles. Des détails supplémentaires ont été apportés sur les éléments composant la suite.

Horizon Mirage 4.0 de VMware donne aux services IT une plus grande flexibilité pour pousser des images de PC de bureau en utilisant des packages applicatifs distincts. Si VMware s'implique fortement dans la virtualisation du poste de travail, les entreprises ont souvent besoin de garder des anciennes configurations de PC où tournent certaines applications. Pour remédier à cela, l'éditeur a acquis en 2012 la société Wanova, dont le logiciel Mirage permet de cloner les postes de travail sur le datacenter en faisant abstraction de la couche matérielle.

Horizon Mirage 4.0 est officiellement disponible depuis le début de la semaine dans Horizon Suite qui comprend aussi View 5.2 et Workspace. Si l'idée reste la même, c'est-à-dire la gestion centralisée des images de PC, l'apport de la version 4.0 est la superposition d'applications. Dans un environnement Mirage, les services IT configurent en premier les couches de base, l'OS et les applications les plus utilisées dans l'entreprise. Il est possible de créer plusieurs couches de base pour les personnaliser selon les métiers ou les pays. Cependant, VMware indique qu'une seule image de base sera attribuée à chaque PC. Aujourd'hui, explique Erwin Breneis, ingénieur système chez VMware, « nous ajoutons une couche application à celle de base pour donner plus de granularité aux services IT ». Ainsi, cette couche application pourra intégrer des solutions spécifiques pour les commerciaux ou pour le marketing. Ces couches peuvent être migrées, mises à jour ou restaurées indépendamment des autres. Mieux, si le département informatique l'autorise, les utilisateurs peuvent contrôler leurs propres données et paramètres en installant leurs propres applications sur leurs terminaux.

Une meilleure prise en charge de la mobilité et de Windows 8


Actuellement, Mirage fonctionne avec Windows XP et 7. Il peut être utilisé pour faciliter la migration de l'un à l'autre. Elément important car le support étendu pour Windows XP se termine en avril 2014. VMware va bientôt ajouter le support de Windows 8. Mirage fait partie du package Horizon Suite, qui comprend View et Workspace. La version 5.2 de View, qui est utilisée pour accéder à distance à des postes de travail depuis un serveur, intègre des améliorations de la bande passante, une meilleure gestion de la 3D et la prise en charge en natif des gestes pour iOS et Android. VMware sait que View et Mirage utilisent des outils de gestion distincts, mais selon Erwin Breneis « l'objectif est de les réunir de sorte que les administrateurs puissent contrôler les PC virtuels et physiques depuis une seule console ».

Sur la partie tarifaire, View 5.2 coûte 203 € par utilisateur simultané, Mirage 4.0 122 € par utilisateur nommé et Workspace 122 €  également par utilisateur nommé (parce que les solutions sont conçues pour être indépendantes du terminal). Toute la suite Horizon sera disponible par utilisateur nommé à partir de 244 €.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
25 Janvier 2002 n°923S
Publicité
Publicité