Projet alternatif à Mimix, Linux est devenu incontournable dans les entreprises grâce à une poignée d'irréductibles emmenés par Linus Torvalds.

L'Image du jour

Projet alternatif à Mimix, Linux est devenu incontournable dans les entreprises grâce à une poignée d'irréductibles emmenés par Linus Torvalds.

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (2e partie)

Dernier Dossier

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (2e partie)

En juin dernier, nous avons passé un peu de temps à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour les derniè...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

CES 2016 : Les meilleures technologies automobiles du salon

Impressionnant, le stand d'Audi au CES 2016 traduit bien l'ambition du constructeur automobile.

Impressionnant, le stand d'Audi au CES 2016 traduit bien l'ambition du constructeur automobile.

L'édition 2016 du CES a été marquée par de nombreuses technologies destinées à équiper les véhicules automobiles. Aussi bien des technologies pour voiture autonome, des systèmes de sécurité avancés, des systèmes d'entertainment couplés aux smartphones ou d'autres gadgets tout simplement très sympathiques, il y en a eu pour tous les goûts. Voici la sélection faite par nos confrères d'IDG NS, présents sur le salon.

L’édition 2016 du CES a été marquée par de nombreuses technologies destinées à équiper les véhicules automobiles. Aussi bien des technologies pour voiture autonome, des systèmes de sécurité avancés, des systèmes d’infotainment couplés aux smartphones ou d’autres gadgets tout simplement très sympathiques, il y en a eu pour tous les goûts. Voici la sélection faite par nos confrères d’IDG NS, présents sur le salon.

Le tableau de bord du futur

Le tableau de bord du futur imaginé par Denso vaut vraiment le coup d’œil. Son écran high-tech incurvé s’adapte automatiquement au conducteur. Ainsi, un simple regard sur le panneau de contrôle des divertissements suffit à déployer les commandes. Ensuite, le conducteur peut effectuer ses sélections avec les contrôleurs intégrés dans le volant, si bien qu’il n’a jamais besoin de retirer ses mains du volant. Le tableau de bord permet également de voir en temps réel les images prises par les caméras arrière.

Et maintenant, la voiture du futur !

Ce n’est encore qu’un concept, mais cela pourrait bien devenir le véhicule du futur. Le constructeur automobile Toyota a conçu ce FCV Plus pour se déplacer en ville dans le respect de l'environnement. Alimenté à l'hydrogène, il peut aussi servir de générateur électrique et fournir de l’électricité pour la maison ou le bureau, si nécessaire.

 Des yeux plus petits et plus précis pour les voitures autonomes

Pour circuler seule, la voiture autonome doit être capable de voir. Pour cela, elle utilise un système de télédétection par laser, appelé aussi LIDAR (light detection and ranging). Pendant le CES, Velodyne a montré son capteur de troisième génération (installé à l'avant du véhicule). La taille a été réduite pour le loger dans les rétroviseurs du véhicule. Il pourrait remplacer avantageusement les tas de capteurs qui recouvrent en général tous les prototypes de voitures autonomes aujourd'hui.

La voiture autonome de Toyota

Le nom de Mobility Teammate Concept n’est peut-être pas très heureux, mais il désigne une technologie de conduite autonome sur laquelle travaille activement Toyota. Le constructeur vient juste d’investir 1 milliard de dollars dans la recherche sur l'intelligence artificielle et l'accessibilité. Le constructeur fait donc un pari important sur la mobilité. Pendant le CES, Toyota a également annoncé qu’il avait recruté le chef de l’unité Robotics de Google pour son laboratoire installé dans la Silicon Valley.

Un supercalculateur pour votre voiture

Conçu par Nvidia, le Drive PX2 est un puissant ordinateur sur base ARM destiné aux véhicules autonomes. L'appareil peut traiter en temps réel les flux des caméras vidéo et d'imagerie laser utilisés pour la conduite autonome. Avec ce supercalculateur, Nvidia fait une entrée remarquée dans l'électronique automobile. Le constructeur Volvo a déjà fait savoir qu’il utiliserait la solution embarquée de Nvidia sur une centaine de SUV XC90 pour test.

Un concept-car tout électrique inspiré de la Batmobile

 

La présentation du concept-car tout électrique FFZero1 de Faraday Future était sans doute l’une des plus attendues de ce CES. Grâce ses 1000 chevaux, la voiture peut atteindre les 100 km/h en moins de 3 secondes et affiche une vitesse de pointe de plus de 320 km/h. À cause de son design, nombreux sont ceux qui ont comparé la FFZero1 à la Batmobile. Le constructeur promet qu’elle sera commercialisée dans deux ans. On imagine son prix…

La dernière technologie d’infotainment

Le système de divertissement de l'e-Golf Touch de Volkswagen est construit autour d'un écran tactile de 9,2 pouces. Il se contrôle par des gestes et communique avec une voix très naturelle. Il est également compatible avec MirrorLink, Android Auto et Apple Carplay. Son système de reconnaissance vocale « Keyword Activation » permet au conducteur de contrôler le système en disant « Bonjour Volkswagen », sans avoir à pousser de bouton.

 Le rêve d’Audi

L’E-Tron Quattro d'Audi est un concept-car utilitaire et sportif entièrement électrique, très habile dans les embouteillages et très malin pour trouver une place de stationnement. Il dispose d'un tableau de bord futuriste, bourré d'écrans Amoled incurvés qui remplacent les touches et les boutons que l’on trouve dans la plupart des voitures. Le véhicule est équipé de panneaux mobiles qui se déploient pour améliorer l’aérodynamique. Audi affirme que l’E-Tron Quattro peut apprendre à conduire en analysant les actions du conducteur. Mais ce n’est qu’un concept-car. Il ne faut donc pas compter le voir rouler sur nos routes de sitôt.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité