Microsoft et Facebook ont investi dans la construction d'un cable transatlantique qui doit être mis en service en octobre 2017.

L'Image du jour

Microsoft et Facebook ont investi dans la construction d'un cable transatlantique qui doit être mis en service en octobre 2017.

Cybersécurité : quels outils pour contrer les nouvelles menaces

Dernier Dossier

Cybersécurité : quels outils pour contrer les nouvelles menaces

Les événements récents autour du ransomware Locky et du vol massif de données du cabinet panaméen Mossack Fonseca dans l'affaire des « Panama Papers »...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Décès d'Andy Grove qui lança Intel sur les microprocesseurs

Andy Grove, chairman d'Intel, intervenant le 10 août 1999 sur LinuxWorld à San Jose, en Californie. (crédit : James Niccolaï/IDGNS)

Andy Grove, chairman d'Intel, intervenant le 10 août 1999 sur LinuxWorld à San Jose, en Californie. (crédit : James Niccolaï/IDGNS)

C'est une légende de la Silicon Valley qui vient de disparaître. Andy Grove, qui fut longtemps CEO d'Intel, était déjà dans la société en 1968 au moment de sa fondation par Robert Noyce et Gordon Moore.

Andy Grove, qui présida aux destinées d’Intel pendant de longues années, vient de mourir à l’âge de 79 ans. Aux débuts de l’ère PC, on lui attribue la transition vers la production de microprocesseurs du groupe californien, d’abord fabricant de puces mémoire.

C’est en 1987 qu’Andy Grove est devenu le CEO d’Intel, après en avoir été le président dès 1979. Il fut le premier collaborateur recruté par la firme créée par Robert Noyce et Gordon Moore à la suite de leurs départs de Fairchild Semiconductor en 1968. Auparavant, tout juste diplômé, il avait déjà été recruté chez Fairchild par Gordon Moore en qualité de chercheur et devint par la suite, sous la responsabilité de ce dernier, assistant du responsable de la recherche et développement.

Né sous le nom András Gróf à Budapest en 1936, Andy Grove a quitté la Hongrie en 1956 en traversant la frontière vers l’Autriche alors que l’Union soviétique envahissait son pays pour réprimer un soulèvement. Il est arrivé aux Etats-Unis en 1957.

Il encourage ses équipes de fabrication et R&D à travailler ensemble

Chez Intel, il a encouragé l’intégration, incitant les équipes de fabrication et de R&D à travailler de façon unifiée. Cette approche persiste encore aujourd’hui à travers les implantations d’Intel au niveau mondial. Après avoir pris les fonctions de président, Andy Grove a engagé Intel dans la révolution de l’ordinateur personnel avec la production de micro-processeurs, marché qu’il domine désormais sur les PC et serveurs, mais où il affronte une vive concurrence sur les tablettes et smartphones. Dans son livre, « Seuls les paranoïques survivent », Andy Grove a décrit comment Intel avait survécu aux changements très importants intervenus dans l’industrie informatique.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité