Des chercheurs du MIT travaillent sur MegaMIMO 2.0, une technologie permettant de transférer des données sans fil trois plus rapidement.

L'Image du jour

Des chercheurs du MIT travaillent sur MegaMIMO 2.0, une technologie permettant de transférer des données sans fil trois plus rapidement.

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (2e partie)

Dernier Dossier

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (2e partie)

En juin dernier, nous avons passé un peu de temps à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour les derniè...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
3
Réagissez Imprimer Envoyer

Des ransomwares en pagaille au ministère des Transports

Pour bloquer le chiffrement d'un disque dur opéré par un ransomware, le ministère des Transports recommande de retirer le câble réseau et d'éteindre la machine. (crédit : D.R.)

Pour bloquer le chiffrement d'un disque dur opéré par un ransomware, le ministère des Transports recommande de retirer le câble réseau et d'éteindre la machine. (crédit : D.R.)

Le ministère des Transports est victime depuis le mois de décembre d'une série d'attaques au ransomware qui ont déjà bloqué de très nombreux PC.

Juste avant le FIC 2016, les 25 et 26 janvier à Lille, on apprend que les bonnes pratiques recommandées par l’ANSSI ne sont pas toujours suivies. Et il n’est pas question ici des fameux OVI (opérateurs d’importance vitale) mais du ministère des Transports où un ransomware se balade de poste de travail en poste de travail via la messagerie selon le Canard Enchainé. Dissimulé dans une pièce jointe, ce bout de code - Cryptlocker, CryptoWall ou CTB-Lock parmi les plus courants - utilise de puissants algorithmes de chiffrement pour rendre illisible le ou les disques durs/SSD d’un poste de travail. La plupart des menaces de type ransomware utilisent un chiffrement basé sur des clefs publiques, appairées à une clef privée que les pirates conservent sur leurs serveurs pour déchiffrer les données. Et pour obtenir cette fameuse clef, il est bien sûr nécessaire de passer par la case rançon, le plus souvent en bitcoins.

L’attaque a commencé début décembre 2015 au ministère des Transports en trompant les mesure de sécurité mises en place grâce à l’utilisation du suffixe de messagerie @aviation-civile.gouv.fr. Et les recommandations de la direction générale de l’aviation civile étaient fort simples en cas d’infection : débrancher le câble réseau et arrêter le PC. Depuis 2014, les attaques de ransomware sont en hausse de 113% selon la dernière édition de l'Internet Security Threat Report de Symantec. Et comme les cyberpirates veulent gagner de l’argent le plus rapidement possible, ils ont de plus en plus recours au ransomware. Des clefs pour déverrouiller les ransomwares les plus courants ont été publiées sur Pastebin mais le processus de déverrouillage est particulièrement complexe. Reste à attendre les préconisations de l’ANSSI sur le sujet : payer ou ne pas payer, telle est aujourd’hui la question au ministère des Transports.

Article de

COMMENTAIRES de l'ARTICLE3

le 21/01/2016 à 08h52 par Orthografor :) (Membre) :

passer PAR la case
de le -> DU
simpleS

Merci

Signaler un abus

le 20/01/2016 à 16h08, Rédacteur LMI répond :

Alain Vidalies, secrétaire d'État chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche

http://www.gouvernement.fr/ministre/alain-vidalies

Signaler un abus

le 20/01/2016 à 16h00 par Init1024 (Membre) :

Article étonnant. A ma connaissance le ministère des Transports n'existe plus en tant que tel ; il est rattaché au ministère de l'Ecologie, qui rassemble tout. Cela voudrait donc dire que c'est l'Ecologie qui est touché ? A creuser.

Signaler un abus

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité