Avec App Maker, Google propose des outils pour faciliter la réalisation rapide d'applications personnalisées pour les métiers dans les entreprises.

L'Image du jour

Avec App Maker, Google propose des outils pour faciliter la réalisation rapide d'applications personnalisées pour les métiers dans les entreprises.

Les 10 tendances technologiques en 2017

Dernier Dossier

Les 10 tendances technologiques en 2017

Comme chaque année, la rédaction du Monde Informatique a établi une liste des 10 tendances technologiques à venir ou qui vont se poursuivre en 2017....

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Facebook investit dans le câble sous-marin asiatique

Carte du câble sous-marin d'Asia Pacific Gateway Crédit Photo: D.R

Carte du câble sous-marin d'Asia Pacific Gateway Crédit Photo: D.R

Le site de réseau social vient de prendre une participation dans un projet doté de 450 millions de dollars. Il vise à relier avec un câble sous-marin les pays d'Asie du sud à l'horizon 2014.

« Nous faisons cet investissement pour soutenir notre croissance en Asie du sud et mieux servir nos utilisateurs dans cette région » a déclaré Charlene Chian, porte-parole de Facebook. Le site de réseau social a pris une participation dans un projet de câble sous-marin dans cette région. « L'ensemble du projet devrait coûter 450 millions de dollars et chaque membre du consortium détiendra un pourcentage des équipements proportionnellement à leur investissement. Nous ne dévoilons aucun détail sur le montant de notre participation » explique la porte-parole.

Les autres partenaires dans le consortium sont : China Mobile, China Telecom, China Unicom; Taiwan Chunghwa Telecom, les opérateurs coréens KT et LG Uplus, le japonais NTT Communications, StarHub de Singapour, Viettel Group et le groupe des postes et télécommunications du Vietnam et l'opérateur malaisien TdC. Ce dernier a indiqué dans un document boursier qu'il allait investir 45 millions de dollars pour obtenir une bande passante de 3,4 Tbps (Terabit par seconde). Le câblage sera réalisé par Nec et les opérations devraient être finalisées en 2014.

Le réseau Asia Pacific Gateway va desservir la Malaisie, la Corée du Sud, le Japon avec des points de connexions vers la Chine,Hong Kong, Singapour, Taïwan et Vietnam. Le câble aura une capacité de 54,8 Tbps en utilisant des canaux de 40 Gbps, évolutif vers le 100 Gbps quand la technologie sera disponible.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
28 Mars 1988 n°317
Publicité
Publicité