Sony a dévoilé SmartEyeglass Attach, un module qui s'adapte sur n'importe quelle paire de lunettes afin de les rendre connectées.

L'Image du jour

Sony a dévoilé SmartEyeglass Attach, un module qui s'adapte sur n'importe quelle paire de lunettes afin de les rendre connectées.

Les 10 tendances technologiques 2015

Dernier Dossier

Les 10 tendances technologiques 2015

Comme chaque année, la rédaction du Monde Informatique dresse les 10 tendances technologiques qui marqueront l'année 2015. Du machine learning à la ré...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

ESPACE PARTENAIRE

Webcast

FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Facebook va geler les archives des abonnés dans un frigo

Datacenter de Facebook à Prineville Crédit Photo: Facebook

Datacenter de Facebook à Prineville Crédit Photo: Facebook

Le réseau social est en train de construire une salle supplémentaire à son datacenter de Prineville dans l'Oregon. Ce bâtiment s'apparente à un grand frigo pour sauvegarder les archives (photos,vidéos, etc.) de ses abonnés. Il intégrera des serveurs utilisant la technologie cold storage.

Plusieurs journalistes dont ceux du journal l'Oregonian ont reçu une invitation pour visiter une extension du datacenter de Facebook situé à Prineville dans l'Oregon. Ce bâtiment en construction est un peu particulier, car il s'agit d'une chambre froide. Facebook entend y conserver à l'intérieur les archives (photos, vidéos, statuts, etc.) de ses abonnés, estimées à 350 milliards d'unités. En effet, juste pour les photos, 350 millions d'images sont générées par jour, consommant 7 Po de données. Le problème est que ces photos ont une durée de vie courte et tombe rapidement dans l'oubli. Seule 8% de ces photos concentrent 82% du trafic, a expliqué Jay Parikh, VP infrastructure chez Facebook lors de l'Open Compute Summit.

La technologie cold Storage


Utilisant des ressources serveur et stockage, Facebook a donc trouvé un moyen pour gagner à la fois de la place et faire des économies sur la consommation énergétique. Le réseau social a conçu un rack spécifique pour stocker les données à basse température (cold storage rack). Cette technique permet de multiplier par 8 la capacité de stockage (2 Po par serveur) pour un quart de consommation énergétique en moins. Facebook a choisi l'Oregon pour construire sa première salle de stockage froid en raison du climat. Trois salles de 16 000 carrées vont être réalisées et la première devrait voir le jour à l'automne avec une capacité d'1 exaoctet.

Article de Jacques Cheminat

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité