<span>Alimenté par les vibrations de l'air, le<span> module d'Omron pourrait atteindre 5 volts.</span></span>

L'Image du jour

Alimenté par les vibrations de l'air, le module d'Omron pourrait atteindre 5 volts.

Le cloud tient-il toutes ses promesses ?

Dernier Dossier

Le cloud tient-il toutes ses promesses ?

A l'occasion de sa conférence annuelle Amazon Web Services Summit 2014 à Paris, le géant du cloud avait confirmé que les entreprises françaises, princ...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

ESPACE PARTENAIRE

Webcast

FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Fin du télétravail chez Yahoo, Marissa Meyer s'explique

La nomination de Marissa Meyer chez Yahoo a été une surprise. Elle tente depuis de réveiller un géant assoupi. Crédit D.R.

La nomination de Marissa Meyer chez Yahoo a été une surprise. Elle tente depuis de réveiller un géant assoupi. Crédit D.R.

Les abus réguliers des employés de Yahoo auraient conduit Marissa Meyer à réduire certains privilèges et notamment interdire le télétravail. La vérification a été très simple, il a suffi de consulter les logs de connexions VPN...

Après sa très controversée annonce de réduire les possibilités de travail à domicile des employés de Yahoo, Marissa Mayer, la CEO de la compagnie, est revenue expliquer ce qui avait motivé sa décision. Un grand nombre de salariés travaillant chez eux ne se connectent pas à l'entreprise via un VPN. Et sans une connexion sécurisée et chiffrée, ils ne peuvent pas accéder aux ressources du SI pour travailler avec leurs collègues et se consacrent à d'autres choses. Glande assumée ou travail sur un projet personnel - on n'en sait pas plus - mais avant d'annoncer sa décision, Marissa Meyer avait demandé à ses équipes informatiques de vérifier les logs de connexions VPN des salariés travaillant à leur domicile pour voir s'il y avait du relâchement. Et le résultat de l'enquête interne, c'est que les salariés n'utilisaient pas assez le VPN. La conclusion est donc très simple et non technique (ouvrir un fichier de logs), si les employés n'utilisent pas le VPN, ils ne pouvaient pas travailler ou contribuer à Yahoo en tant que société.

« Pour devenir le meilleur endroit où travailler, la communication et la collaboration seront très importantes, nous devons donc travailler côte à côte », avait déclaré Mme Mayer dans sa note adressée au personnel le 22 février annonçant l'interdiction du télétravail et depuis largement diffusée.  « C'est pourquoi il est essentiel que nous soyons tous présents dans nos bureaux. [] Nous avons besoin d'être un Yahoo!, et cela commence par être physiquement ensemble », a-t-elle ajouté. Selon la journaliste - Kara Swisher - qui a la première rapporté l'information, plusieurs centaines de travailleurs distants vont de nouveau travailler à temps plein dans les bureaux de Yahoo.

Article de Serge Leblal

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité