<span>L'app Team Tasks & Conversations 3.0 d'Asana permet à des collaborateurs mobiles de travailler ensemble sans avoir à recourir à une messagerie mail. </span>

L'Image du jour

L'app Team Tasks & Conversations 3.0 d'Asana permet à des collaborateurs mobiles de travailler ensemble sans avoir à recourir à une messagerie mai...

Le cloud tient-il toutes ses promesses ?

Dernier Dossier

Le cloud tient-il toutes ses promesses ?

A l'occasion de sa conférence annuelle Amazon Web Services Summit 2014 à Paris, le géant du cloud avait confirmé que les entreprises françaises, princ...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

ESPACE PARTENAIRE

Webcast

FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Fleur Pellerin veut favoriser le co-working et le crowdfunding

Fleur Pellerin entend « polliniser » la France avec des fablabs

Fleur Pellerin entend « polliniser » la France avec des fablabs

La ministre déléguée aux PME, à l'innovation et à l'Economie numérique veut « polliniser » la France avec des fablabs.

Les « fablabs » (abréviation de l'anglais fabrication laboratory, ou ateliers de fabrication numérique) sont des lieux ouverts, disposant de terminaux et accessibles à des entrepreneurs et des développeurs. Ils permettent de développer l'économie participative. Et c'est devenu l'un des chevaux de bataille de Fleur Pellerin, ministre déléguée aux PME, à l'Innovation et à l'Economie numérique, qui veut favoriser le co-working et le crowdfunding, deux aspects de l'économie numérique participative. Mais toute l'économie participative, qu'elle soit numérique ou pas, génère du numérique, le co-voiturage par exemple a nécessité des applications spécialisées.

La Fondation Fing a récemment élaboré un rapport sur le sujet, balayant diverses expériences dans le monde. Une communauté s'est formée sur ce thème, OuiShare, elle a organisé un sommet à Paris le 26 mai dernier.

La ministre déléguée veut s'en inspirer. Elle a réuni mardi une centaine de chefs d'entreprise à Bercy, c'était le Bercy Jam ! Fleur Pellerin veut développer ces fablabs sur tout le territoire, le « polliniser » selon son expression afin que l'esprit d'entreprise et celui des développeurs se rencontre. Un appel à projets est en cours, il permettra de financer l'implantation de dix fablabs d'ici fin 2013. L'objectif de Fleur Pellerin est que des fablabs soient présents partout en France dans les trois ans à venir.

 

 

Article de Didier Barathon

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité