Pour accélérer le développement de ses voitures connectées, Renault-Nissan annonce un accord avec Microsoft pour exploiter les capacités de traitement d'Azure.

L'Image du jour

Pour accélérer le développement de ses voitures connectées, Renault-Nissan annonce un accord avec Microsoft pour exploiter les capacités de traitement...

Les Fintech bousculent la finance

Dernier Dossier

Les Fintech bousculent la finance

Quelque 4 000 Fintechs existeraient dans le monde, sûrement une faible minorité d'entre elles subsistera dans les trois ans. Une chose est sûre, depui...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Google améliore Hangouts avec des connexions P2P

En adoptant les connexions P2P pour Hangouts, Google trouve un moyen d'améliorer la qualité de son service. (crédit : D.R.)

En adoptant les connexions P2P pour Hangouts, Google trouve un moyen d'améliorer la qualité de son service. (crédit : D.R.)

Pour améliorer la qualité des appels téléphoniques sur son service Hangouts, Google a confirmé recourir aux connexions peer-to-peer. Mais les adresses IP des utilisateurs ne sont pas, pour l'instant, cachées.

Hangouts, le service de messagerie et de vidéoconférence de Google, va connaitre une amélioration technique permettant d’accroître la qualité des appels. La firme de Mountain View a en effet - discrètement - indiqué que son service allait désormais faire appel aux connexions peer-to-peer (P2P) : « Afin d'améliorer la qualité audio et vidéo, les appels Hangouts utilisent une connexion pair à pair directe lorsque celle-ci est disponible. Cela permet à Hangouts de router plus efficacement votre appel directement vers le destinataire plutôt que de connecter l'appel par le biais d'un des serveurs Google », a précisé Google.

Pour autant, une bonne nouvelle pourrait bien en cacher une autre un peu moins joyeuse. Car contrairement à Microsoft avec Skype, qui a annoncé cacher en janvier dernier par défaut les adresses IP des utilisateurs, Google n'a apparemment pas l'intention - du moins à court terme - de le faire : « Une connexion pair à pair directe entre vous et le destinataire révèle vos adresses IP respectives. Une adresse IP permet de définir votre emplacement approximatif », a prévenu la société.

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
20 Mars 1989 n°360
Publicité
Publicité