Des chercheurs du MIT travaillent sur MegaMIMO 2.0, une technologie permettant de transférer des données sans fil trois plus rapidement.

L'Image du jour

Des chercheurs du MIT travaillent sur MegaMIMO 2.0, une technologie permettant de transférer des données sans fil trois plus rapidement.

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (2e partie)

Dernier Dossier

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (2e partie)

En juin dernier, nous avons passé un peu de temps à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour les derniè...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Google va renforcer la Cloud Platform et ouvrir 12 datacenters

En provenance de VMware, Diane Greene, désormais aux commandes des activités cloud de Google, compte mettre les bouchées doubles pour faire valoir la Google Cloud Platform auprès des entreprises. (crédit : D.R.)

En provenance de VMware, Diane Greene, désormais aux commandes des activités cloud de Google, compte mettre les bouchées doubles pour faire valoir la Google Cloud Platform auprès des entreprises. (crédit : D.R.)

Alors que s'ouvre la conférence GCPNext16 consacrée à GCP, la plateforme cloud IaaS et PaaS de Google, on sait que ce dernier veut renforcer sa présence dans les projets cloud des entreprises. Il projette notamment l'ouverture de 12 datacenters d'ici 18 mois.

Diane Greene, arrivée à la tête de l’activité cloud de Google en novembre dernier, a déclaré ce mois-ci lors d’une réunion interne aux équipes commerciales de la société que les clients entreprises n’étaient pas suffisamment pris en considération, a révélé le site d’informations Bloomberg. Il est vrai que la firme de Mountain View reste en 3ème position sur le marché du cloud public, derrière Amazon Web Services et Microsoft, même si de grands noms comme Best Buy, ou plus récemment Spotify, ont choisi la Google Cloud Platform pour déployer leurs activités dans le cloud. Le recrutement de Diane Greene est la preuve que la firme compte accélérer sur ce terrain. Dans quelques heures, à San Francisco, la conférence GCPNext16 consacrée à la Google Cloud Platform pourrait s’ouvrir sur des annonces intéressantes.

On sait déjà que pour rattraper le déficit d’intérêt que lui accorde les entreprises, Google va impliquer davantage ses forces commerciales dans leur direction en renforçant ses outils de marketing et en simplifiant son approche. Le fournisseur va également étendre son réseau de datacenters. Selon Bloomberg, il ouvrira dans les prochains mois des implantations dans deux nouvelles zones géographiques, au nord-ouest des Etats-Unis (dans l’Oregon) et au Japon. Dix autres ouvertures sont prévues dans les 12 à 18 mois, soit en partenariat avec des opérateurs de datacenters, soit sur des sites bâtis et opérés par Google. Pour l’instant, la société de Larry Page et Sergey Grin est présente dans quatre zones géographiques contre 12 pour AWS par exemple, ce dernier continuant d’ailleurs à étendre sa couverture.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité