Un Apple 1 s'est vendu 950 000$ mercredi à New-York par la maison Bonham, ce qui représente près du double des estimations.

L'Image du jour

Un Apple 1 s'est vendu 950 000$ mercredi à New-York par la maison Bonham, ce qui représente près du double des estimations.

OpenStack, clef de voûte du cloud Open Source

Dernier Dossier

OpenStack, clef de voûte du cloud Open Source

OpenStack est-il la clef de voûte des infrastructures cloud Open Source, comme l'a été Linux, en quelque sorte, pour les systèmes d'exploitation pour ...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

ESPACE PARTENAIRE

Webcast

FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

HP équipe à son tour ses serveurs de SSD

HP équipe à son tour ses serveurs de SSD

Quelques jours après Sun, c'est au tour de HP d'annoncer qu'il s'apprête à doter ses serveurs de SSD (Solid state drive), ces successeurs des disques durs magnétiques reposant sur de la mémoire électronique. Le constructeur s'est associé pour l'occasion à la jeune entreprise Fusion-io, qui lui fournira ses supports de stockage à base de flash Nand. Ils prendront place sur les ports PCI Express des serveurs HP et devraient fournir un espace de stockage de 640 Go par carte. Une capacité qui devrait atteindre 1,28 To en 2009. Si David Flynn, le directeur technique de Fusion-io, refuse d'indiquer le prix et la date à laquelle seront disponibles les premiers serveurs HP équipés de SSD, il se montre en revanche plus prolixe pour évoquer les avantages présentés par ce type de produits, notamment les plusieurs centaines de milliers d'I/O par seconde pour des vitesses d'écriture et de lecture dopées. Au final, toujours selon David Flynn, les gains de performances pourraient atteindre 40% sur certaines applications. L'annonce de ce partenariat entre HP et Fusion-io illustre l'intérêt que portent de plus en plus de grands constructeurs de serveurs pour le SSD. Sun indiquait ainsi récemment qu'il comptait remplacer dans les prochains mois tous les disques durs de ses serveurs par des SSD.

Article de Vincent Delfau

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité