Le CEO de Microsoft, Satya Nadella, a présenté un « Software Defined Data Center in a box », version packagée d'Azure dans une offre soutenue par Dell.

L'Image du jour

Le CEO de Microsoft, Satya Nadella, a présenté un « Software Defined Data Center in a box », version packagée d'Azure dans une offre soutenue par Dell...

OpenStack, clef de voûte du cloud Open Source

Dernier Dossier

OpenStack, clef de voûte du cloud Open Source

OpenStack est-il la clef de voûte des infrastructures cloud Open Source, comme l'a été Linux, en quelque sorte, pour les systèmes d'exploitation pour ...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

ESPACE PARTENAIRE

Webcast

FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

IBM en tête des dépositaires de brevets aux États-Unis depuis 20 ans

Le top 10 des producteurs de brevet, selon l'IFI Claims Services américain

Le top 10 des producteurs de brevet, selon l'IFI Claims Services américain

C'est officiel : pour la 20e année consécutive, IBM arrive en tête des dépositaires de brevets aux États-Unis.

Selon les données de l'IFI Claims Patent Services qui compile et analyse les données sur les brevets de l'US Patent and Trademark Office (USPTO), en 2012, IBM a déposé 6 478 certificats d'utilité, dépassant son record de 2011 de 5 %. Dans ce classement, Samsung est le second dépositaire le plus prolifique de l'année 2012, avec 5 081 brevets, suivi par Canon, avec 3 174 brevets. Arrivent ensuite Sony (3 032 brevets), Panasonic (2 769 brevets), Microsoft (2 613 brevets), Toshiba (2 447 brevets), Hon Hai Precision Industry (2 013 brevets), GE (1 652 brevets), et LG Electronics (1 624 brevets).

Au total, l'USPTO a enregistré le nombre record de 253 155 certificats d'utilité en 2012, en augmentation de 13 % par rapport à 2011. Comme en 2011, 17 entreprises basées aux États-Unis sont classées dans le Top 50 de la liste 2012. Comme le fait remarquer l'IFI, le nombre d'entreprises asiatiques - 26 - classées au Top 50 se maintient aussi.

 

Pour la première fois en 2012, Google fait son apparition dans les 50 premiers du classement. L'an dernier, le géant de l'Internet a augmenté ses dépôts de brevets de 170 % à 1 151 brevets et se positionne à la 21e place du classement de l'IFI. En 2011, Google avait enregistré 65 brevets. Avec ses 170 %, Google fait le meilleur score en terme de pourcentage. Apple, apparu pour la première fois en 2010 au Top 50 de l'IFI, fait également un score élevé, avec 1 136 dépôts de certificat en 2012, en hausse de 68 % par rapport à 2011. En un an, l'entreprise de Cupertino passe ainsi de la 39e à la 22e place du classement, coiffée au poteau par Google de seulement 15 brevets.

Parmi les autres grands gagnants, on trouve Alcatel-Lucent (636 brevets, en hausse de 59 %), Hong Fu Jin Precision (782 brevets, en hausse de 59 %), Telefonaktiebolaget LM Ericsson (843 brevets, en hausse de 59 %), Research in Motion (986 brevets, en hausse de 49 %), et Taiwan Semiconductor (650 brevets, en hausse de 49 %).

 

En 2012, le nombre de brevets déposés par Cisco a diminué, passant de 980 brevets en 2011 à 951 en 2012. L'entreprise a descendu plusieurs marches du classement, passant de la 22e à la 31e place. En un an, le nombre de brevets déposés par HP a augmenté, passant de 1 308 brevets en 2011, contre 1 394 en 2012, mais HP perd une place, passant à la 15e position.

Parmi les autres entreprises de haute technologie présentes dans le classement 2012 de l'IFI, on compte Qualcomm (17e avec 1 292 brevets), Intel (18e avec 1 290 brevets), Broadcom (20e avec 1 157 brevets), Texas Instruments (37e avec 829 brevets) et NEC Corp (38e avec 823 brevets). « Au cours des cinq dernières années, l'appétit mondial pour les brevets américains est resté insatiable », a déclaré dans un communiqué le PDG de l'IFI, Mike Baycroft. « Cette année encore, un nouveau record en nombre de dépôts a été franchi », a-t-il ajouté.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité