3 Français figurent parmi les 53 scientifiques (quelques-uns ci-dessus) nommés ACM Fellows 2016 par l'Association for Computing Machinery.

L'Image du jour

3 Français figurent parmi les 53 scientifiques (quelques-uns ci-dessus) nommés ACM Fellows 2016 par l'Association for Computing Machinery.

Les 10 tendances technologiques en 2017

Dernier Dossier

Les 10 tendances technologiques en 2017

Comme chaque année, la rédaction du Monde Informatique a établi une liste des 10 tendances technologiques à venir ou qui vont se poursuivre en 2017....

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

L'Afnor crée un groupe de travail pour prévenir les fuites de données sensibles

Illustration : Sylvie Arbouy, chef de projet à l’Afnor et responsable du groupe de travail sur la protection des données sensibles. Crédit : Afnor.

Illustration : Sylvie Arbouy, chef de projet à l’Afnor et responsable du groupe de travail sur la protection des données sensibles. Crédit : Afnor.

L'Association Française de normalisation (Afnor) appelle les experts en sécurité informatique a plancher sur un guide des meilleures pratiques pour lutter contre la perte ou le vol des données. Ces travaux pourraient conduire à l'élaboration d'une norme.

L'Afnor (Association Française de normalisation) a décidé de  faire face au problématiques liées à la protection des données en constituant un groupe de travail constitué d'experts en sécurité. Celui-ci aura pour principale tâche de participer à l'élaboration d'un guide de bonnes pratiques pour prévenir la fuite des données. L'objectif est de créer une charte pour que soient appliquées des consignes et des recommandations en matière de sécurité des données.

« Toutes les parties prenantes sont les bienvenues », a indiqué Sylvie Arbouy, chef de projet à l'Afnor, et responsable du groupe de travail. « Si le tour de table est représentatif, cela pourra nous permettre, dans un deuxième temps, d'élaborer une norme en matière de protection et de sécurité des données », a-t-elle ajouté.

Création d'une charte d'ici 10 à 12 mois

« Nous souhaitons que les grandes sociétés utilisatrices, comme les plus petites, de même que les fournisseurs et éditeurs de technologies expriment leurs besoins pour lutter contre la fuite d'informations et leurs souhaits en termes de développement de compétences », a également précisé Sylvie Arbouy.

Pour l'heure, l'Afnor a engagé un étude de faisabilité avant le lancement du groupe de travail, dont la mise en place est prévue aux alentours de juin ou juillet, voire à l'automne prochain. Le référentiel de bonnes pratiques devrait voir le jour d'ici 10 à 12 mois.

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
24 Janvier 1983 n°86
Publicité
Publicité