Certains modèles 2017 d'Audi comme l'A4 ou la Q7 vont être équipés du système Traffic Light permettant de communiquer en Wi-Fi avec les feux rouges.

L'Image du jour

Certains modèles 2017 d'Audi comme l'A4 ou la Q7 vont être équipés du système Traffic Light permettant de communiquer en Wi-Fi avec les feux rouges.

Les 10 tendances technologiques en 2017

Dernier Dossier

Les 10 tendances technologiques en 2017

Comme chaque année, la rédaction du Monde Informatique a établi une liste des 10 tendances technologiques à venir ou qui vont se poursuivre en 2017....

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

L'ancien patron d'IBM Watson lance une startup dans l'IA

Après un passage éclair à la tête d'IBM Watson, Stephen Pratt est parti monter une start-up avec des anciens de GE Digital, Infosys et MicroStrategy.

Après un passage éclair à la tête d'IBM Watson, Stephen Pratt est parti monter une start-up avec des anciens de GE Digital, Infosys et MicroStrategy.

Selon le CEO de Noodle Analytics, Stephen Pratt, dans les années qui viennent, l'intelligence artificielle sera « le plus grand différentiateur concurrentiel » entre les entreprises.

L'intelligence artificielle a fait des percées importantes dans le grand public, mais l'utilisation de la technologie dans l'entreprise n’en est encore qu’à ses balbutiements. Stephen Pratt, qui a récemment quitté son poste de directeur mondial de Watson for IBM Services, veut que cela change. Hier, l’ancien dirigeant d’IBM a donc lancé Noodle Analytics, une start-up qui promet de mettre la puissance de l’intelligence artificielle au service des entreprises. Le CEO croit fermement que l'intelligence artificielle va apporter des technologies qui permettront aux entreprises de se distinguer les unes des autres.

Chaque personne qui effectue une recherche sur Google, s’oriente avec Waze ou fait ses achats sur Amazon a déjà utilisé un service IA grand public. « Mais pour ce qui est de l'optimisation de la force de vente ou de la chaine logistique d'une entreprise, nous n’en sommes qu’aux prémisses », a déclaré hier dans une interview le CEO de Noodle Analytics. « La majorité des entreprises commence tout juste à s’intéresser à l’intelligence artificielle », a-t-il ajouté. Mais cela devrait changer rapidement. « Je pense que dans les trois à cinq prochaines années l’IA peut devenir un grand différentiateur concurrentiel », a-t-il affirmé. « Les dirigeants qui n'utiliseront pas une certaine forme d’intelligence artificielle dans leurs prises de décisions seront rapidement dépassés et hors du coup ».

Adapter les solutions IA aux métiers

Selon Stephen Pratt, la plupart des entreprises vont mettre en œuvre « des dizaines, voire des centaines d'algorithmes IA pour optimiser leurs processus de décision, la relation client et les processus d’affaires ». Et c’est là que Noodle compte intervenir. Créée par d’anciens dirigeants de GE Digital, Infosys et MicroStrategy, la start-up espère se démarquer en fournissant de l’expertise AI capable d’apporter une compréhension approfondie des processus d'affaires. « La plupart des entreprises d’intelligence artificielle s’intéressent essentiellement aux technologies IA et aux grands ensembles de données dans l’objectif d’exécuter des algorithmes IA et de faire des recommandations », a déclaré Stephen Pratt. « Mais pour proposer des algorithmes IA vraiment puissants, il faut avoir une connaissance approfondie du domaine ciblé. Or la plupart des entreprises AI ne connaissent qu’un seul des deux mondes », a-t-il affirmé.

Il y a plusieurs années, le CEO de Noodle Analytics avait mis en pratique l’usage du CRM chez Deloitte, et la startup a embauché d'autres experts spécialisés dans les processus métier. Leur objectif est d’apporter dans les prochains mois plus de compétences métiers aux systèmes IA. « Nous voulons éventuellement arriver à ce que le responsable de la chaîne d'approvisionnement d’un de nos clients fournisse et tire des enseignements de leur algorithme IA », a-t-il déclaré. « Nous pouvons être le catalyseur de ces nouveaux processus ». Au cours de l'année à venir, Noodle Analytics - également appelé Noodle.ai - va renforcer ses partenariats et « recruter tous azimuts », comme l’a déclaré Stephen Pratt.

Moins d'un an chez IBM 

Au moment de son départ anticipé d'IBM, où il est resté moins d’un an, Stephen Pratt a reconnu que « sa décision avait été très difficile à prendre ». « IBM est une entreprise formidable qui a beaucoup d’avenir dans le domaine de l’IA, mais le marché a vraiment besoin d’une entreprise optimisée pour ce genre de travail ». Big Blue pourrait faire valoir qu'elle est déjà à la hauteur, étant donné les progrès considérables accomplis autour de Watson et des services d’intelligence artificielle imaginés.

Il existe d'innombrables entreprises de services professionnels spécialisées dans les ERP, mais selon Stephen Pratt, « prendre en charge des projets d’IA pour l’entreprise est une autre affaire ». « Leur mise en œuvre est beaucoup plus rapide, ils coûtent beaucoup moins cher et ils nécessitent une expertise beaucoup plus approfondie des processus et de la technologie ».

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité