Amazon teste à Seattle un magasin bardé de capteurs et sans caisse, couplé à un système de paiement automatisé sur smartphone.

L'Image du jour

Amazon teste à Seattle un magasin bardé de capteurs et sans caisse, couplé à un système de paiement automatisé sur smartphone.

Les 10 tendances technologiques en 2017

Dernier Dossier

Les 10 tendances technologiques en 2017

Comme chaque année, la rédaction du Monde Informatique a établi une liste des 10 tendances technologiques à venir ou qui vont se poursuivre en 2017....

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
2
Réagissez Imprimer Envoyer

L'Epsi et Smile ouvrent la 1ère école dédiée à l'open source

L'Open Source School  s'est fixée pour objectif de former des centaines d'étudiants aux technologies open source. Crédit: D.R

L'Open Source School s'est fixée pour objectif de former des centaines d'étudiants aux technologies open source. Crédit: D.R

Créée par le groupe Smile et l'école d'informatique Epsi, l'Open Source School est la première école française spécialisée dans l'apprentissage des technologies open source. La formation initiale dispensée à 100% en alternance, conduit à à l'obtention d'un diplôme inscrit au répertoire national des certifications professionnelles de niveau 1 (Bac+5).

Le secteur du logiciel libre est un secteur qui recrute, mais le manque de formations dans ce domaine ne permet pas de répondre aux besoins actuels de recrutement des entreprises. En France, l’université du littoral-Côte d'Opale (Calais) a été l’une des premières à s’engager dans cette voie en créant un Master I2L en ingénierie du logiciel libre. De leurs côtés, l’Enseirb et l’Esigetel ont intégré des modules spécialisés autour de ces distributions et des journées Linux ont également été mis sur pied à la CPE (Ecole d'ingénieurs en chimie, physique et électronique) Lyon. Toutefois, jusqu’ici, il n’existait aucune école exclusivement dédiée aux technologies open source.

C’est dans ce contexte que Smile et l’Epsi ont décidé de créer l’Open Source School (OSS), la première école spécialisée dans ce domaine. Soutenu par le gouvernement dans le cadre du Programme d'investissements d’avenir (PIA), le projet s’est vu attribuer une première aide d'1,4 million pour soutenir le développement de la filière du logiciel libre. L’établissement a une double vocation de formation initiale et continue. La formation initiale, en alternance, est accessible aux candidats post-Bac+2 et est sanctionnée par un diplôme de niveau Bac+5 inscrit au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

500 étudiants formés à l'open source d'ici 4 ans

La 1ère année porte sur l’acquisition des compétences fondamentales des métiers du logiciel libre et des solutions open source. La 2ème année est consacrée à des enseignements d’approfondissement permettant d’envisager les métiers du logiciel libre et des solutions open source, et l’entreprise en général. Quant à la 3ème année, elle est pour sa part orientée vers les applications d’entreprise. Une première promotion a été ouverte en octobre dernier sur les campus de l’école Epsi à Lyon et à Montpellier. L’établissement compte ensuite installer 4 campus à Bordeaux, Lille, Nantes ainsi qu'à Paris. Smile et l’Epsi tablent sur 500 étudiants formés d’ici à 2019. 

L'OSS est soutenue par le CNLL (conseil natiobnal du logiciel libre) ainsi que par d'autres partenaires comme SensioLabs, Jahia, Red Hat, Talend, Alter Way, Akeneo, Abilian, OW2, Open Wide et Acquia. Elle bénéficie de la politique internationale menée par l’Epsi  qui a développé un ensemble de partenariats avec des universités étrangères et des entreprises multinationales. L’expérience internationale d'OSS pourra prendre des formes variées, allant du stage en entreprise à un séjour d’études dans l’une des universités partenaires.

Article de

COMMENTAIRES de l'ARTICLE2

le 05/02/2016 à 20h00 par Visiteur7927 :

Il est à regretter que la confusion entre "logiciel libre" et "Logiciel Open Source" soit encore présente en 2016 et dans la presse spécialisée !

Un logiciel "Open Source" donne l'accès à son code source ce qu'offre aussi un logiciel protégé par une licence "Logiciel Libre" mais un logiciel libre offre, en plus, la possibilité d'être re-distribué ce qui n'est pas toujours possible avec un logiciel "Open Source".
Par comparaison : "Paris" est en France mais la France n'est pas "Paris".
La saine lecture de wikipedia à la page Open Source Initiative est recommandée.

Alors, est-il question de Logiciels Libres ou de logiciels Open Source ?

LeDub Libriste.

Signaler un abus

le 05/02/2016 à 14h38 par Visiteur7926 :

Et l'OSS a mis en ligne une vidéo de recrutement qui envoi du bois !

Signaler un abus

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
25 Avril 1988 n°321
Publicité
Publicité