La puce neuromorphique TrueNorth d'IBM, qui affiche des capacités d'apprentissage deep-learning, est plus rapide et plus économe en énergie que les GPU et CPU actuelles.

L'Image du jour

La puce neuromorphique TrueNorth d'IBM, qui affiche des capacités d'apprentissage deep-learning, est plus rapide et plus économe en énergie que les GP...

Les Fintech bousculent la finance

Dernier Dossier

Les Fintech bousculent la finance

Quelque 4 000 Fintechs existeraient dans le monde, sûrement une faible minorité d'entre elles subsistera dans les trois ans. Une chose est sûre, depui...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

La Corée du Sud championne du haut débit Internet

La Corée du Sud championne du haut débit Internet

Avec une vitesse moyenne de 14,4 mégabits par seconde, la Corée du Sud demeure le pays disposant de la connexion la plus rapide au monde, loin devant Hong Kong et le Japon, selon le dernier rapport trimestriel (janvier-mars 2011) sur l'état de l'Internet d'Akamai. La France ne pointe qu'au 35e rang mondial, avec un score de 3,6 Mbt/s. Dans le monde, les internautes disposent en moyenne d'une connexion à 2,1  Mb/s.

En Europe, ce sont les Pays-Bas (7,5 Mb/s), suivis de la Roumanie (6,6 Mb/s) et de la République Tchèque (6,5 Mbt/s) qui proposent les meilleures connexions. Quant aux Etats-Unis, ils n'apparaissent qu'en 14e position, avec une moyenne de 5,3 Mbt/s.

Une Asie dominante


La domination de l'Asie est encore plus impressionnante si l'on consulte le classement des 100 villes disposant des connexions les plus rapides au monde : y sont citées 61 villes japonaises (dont 18 dans le Top 20), cinq villes de Corée du Sud et bien sûr Hong Kong. Lyse, en Norvège, est la première ville européenne classée (33e) tandis que les Etats-Unis n'apparaissent, avec Riverside, qu'en 39e position. Aucune ville française n'y figure...

A l'autre bout de l'échelle, Akamai note que le bas débit (moins de 256 Kbt/s) recule, mais qu'il concerne toujours 3,3% des échanges de données. La France ne compterait quant à elle que 0,3% de connexions bas débit, selon ces statistiques.

Ce rapport s'appuie sur les données recueillies par la plateforme Internet d'Akamai, qui revendique quotidiennement jusqu'à 30% du trafic Web planétaire.

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
06 Juillet 1992 n°508
Publicité
Publicité