Spot Mini, le dernier robot à quatre pattes de Boston Dynamics qui range la vaisselle et apporte des canettes (pratique pour suivre l'Euro 2016).

L'Image du jour

Spot Mini, le dernier robot à quatre pattes de Boston Dynamics qui range la vaisselle et apporte des canettes (pratique pour suivre l'Euro 2016).

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

Dernier Dossier

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

De la French Touch à la French Tech, c'est le message que Bpifrance a souhaité faire passer aux 30 000 visiteurs (startups, entrepreneurs, PME, ETI, g...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Le 16e concours Tremplin Entreprises sur les rails

L’an dernier, le comité d’experts de Tremplin Entreprises a sélectionné 30 entreprises lauréates parmi 328 candidatures. Crédit: Sénat/C.Lerouge.

L’an dernier, le comité d’experts de Tremplin Entreprises a sélectionné 30 entreprises lauréates parmi 328 candidatures. Crédit: Sénat/C.Lerouge.

Co-organisé par le Sénat et l'Essec, le concours Tremplin Entreprises s'adresse à toutes les start-ups de l'Hexagone en recherche de financement. Les participants ont jusqu'au 14 février pour déposer leur candidature.

La 16e édition du concours Tremplin Entreprise co-organisé par le Sénat et l’Essec est désormais ouverte. Depuis 1999, ce rendez-vous réunit toutes les start-ups françaises en recherche de financement et des investisseurs. Les participants ont jusqu’au 14 février pour déposer leur candidatures dans l’une des quatre catégories : Internet et services, Logiciels et systèmes, Energies, matériaux et composants et Sciences de la vie. Un jury de 45 experts - dont Le Monde Informatique - sélectionnera les 30 lauréats lors de la finale qui se déroulera le 20 juin prochain au Sénat. Cette année, le Sénat et l’école de management attendent plus de 300 candidatures dans toute la France. Le concours semble avoir porté ses fruits. En effet, moins d’un an après la remise des prix, 13 des 30 lauréats de l’édition 2015 ont bouclé leur levée de fonds, pour un montant total de 19 millions d’euros.

Entre 400 K€ et 4 M€ de fonds injectés

Les investisseurs semblent montrer un intérêt croissant pour ces jeunes entreprises d’avenir. Ils ont investi entre 400 K€ et 4 M€ dans celles-ci, avec une moyenne de 1,4 M€. Par ailleurs, les sommes levées par les lauréats 2015 sont déjà supérieures à celles levées par les gagnants de l'édition 2013 (+13%). Être lauréat de Tremplin Entreprises c’est aussi décrocher un label de référence, reconnu par les acteurs du capital risque, et obtenir l’un des 8 prix du concours : 4 grands prix de 10 000 euros, 3 prix coup de cœur en sciences de la vie de 5 000 euros et 1 prix coup de cœur Le Figaro Economie. Depuis 1999, Tremplin Entreprises a passé 3 599 projets à la loupe et retenu 417 lauréats.

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

35 ans
21 Mars 1983 n°94
Publicité
Publicité
Publicité