Robo Brain est un référentiel accessible dans le cloud qui permettra aux robots d'apprendre de nouvelles tâches à partir de vidéos ou d'images.

L'Image du jour

Robo Brain est un référentiel accessible dans le cloud qui permettra aux robots d'apprendre de nouvelles tâches à partir de vidéos ou d'images.

Start-up 2014, les nouveaux maîtres de la Silicon Valley

Dernier Dossier

Start-up 2014, les nouveaux maîtres de la Silicon Valley

En juin dernier, nous étions de retour à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour la quinzième édition ...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

ESPACE PARTENAIRE

Webcast

FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
1
Réagissez Imprimer Envoyer

Le code-barres fête ses 40 ans

L'Américain Norman Joseph Woodland, disparu le 9 décembre 2012, était à l'origine du système de lecture optique de codes à barres pour identifier les produits.

L'Américain Norman Joseph Woodland, disparu le 9 décembre 2012, était à l'origine du système de lecture optique de codes à barres pour identifier les produits.

C'est l'outil incontournable du quotidien d'un consommateur, devenu si banal que ce dernier ne le remarque même plus : le code-barres. Cette solution d'identification des produits a été inventée en 1973. L'organisation internationale GS1 fête officiellement ses 40 ans mais aussi ceux du code-barres le 3 avril, qu'elle a standardisé.

Avant l'année 1973, les consommateurs du monde entier prenaient beaucoup plus de temps au moment de payer leurs courses du samedi. Le code-barres n'existait pas et le marquage prix constituait la seule solution pour composer le ticket de caisse. Il y a quarante ans, la société GS1 imagine un outil formé par des barres verticales, capable d'intégrer les diverses informations rattachées à un article. Un brevet, statuant sur la forme de cet outil, avait été déjà déposé 25 ans plus tôt par un étudiant, Joe Woodland, qui a ensuite fait sa carrière chez IBM. Il est décédé le 9 décembre 2012.


Première utilisation le 26 juin 76

Mais, c'est le 26 juin 1974 que le tout premier code-barres est scanné. L'expérience est réalisée à Troy, dans l'Ohio (Etats-Unis). Depuis lors, plus de 8 milliards de produits sont scannés chaque jour grâce à cet outil, aux quatre coins de la planète. Aujourd'hui, 10 millions de produits avec un code-barres circulent en France et 200.000 millions à travers le monde.

Le code-barres a connu une nouvelle étape de son histoire en 2007, lors du lancement de CodeOnLine, une application mobile permettant aux smartphones de lire la fameuse identification. Pour les quarante prochaines années, GS1 prédit que le code barres "sera plus facile à lire, le passage en caisse sera encore plus rapide et moins contraignant pour le consommateur". Et de conclure "la traçabilité tout le long de la chaîne d'approvisionnement sera plus fiable, la gestion des dates de consommation et des retraits rappels sera plus aisée".



Norman Joseph Woodland chez IBM.

COMMENTAIRES de l'ARTICLE1

le 04/04/2013 à 08h37 par Visiteur1465 :

Dommage que le titre, contrairement au reste de l'article, ait oublié le "s" à la fin de barre (code-barres = code à barres)

Signaler un abus

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité