<span>La start-up goTenna propose une antenne portative qui peut prendre le relais des réseaux cellulaires en cas d'arrêt ou d'indisponibilité des services. </span>

L'Image du jour

La start-up goTenna propose une antenne portative qui peut prendre le relais des réseaux cellulaires en cas d'arrêt ou d'indisponibilité des services....

Le cloud tient-il toutes ses promesses ?

Dernier Dossier

Le cloud tient-il toutes ses promesses ?

A l'occasion de sa conférence annuelle Amazon Web Services Summit 2014 à Paris, le géant du cloud avait confirmé que les entreprises françaises, princ...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

ESPACE PARTENAIRE

Webcast

FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Le groupe d'enseignement privé Ionis s'ancre à l'international

L’ESME Sudria et l’Epitech disposeront d’antennes à Pekin pour la prochaine rentrée scolaire. Crédit : D.R

L’ESME Sudria et l’Epitech disposeront d’antennes à Pekin pour la prochaine rentrée scolaire. Crédit : D.R

Pour ses 10 ans d'existence, Ionis Education Group, qui compte les écoles Epitech et SUP'Internet parmi ses établissements, annonce l'ouverture de plusieurs campus en Chine, aux Etats-Unis en Grande-Bretagne et en Espagne.  Une prépa de deux ans sera accessible gratuitement aux étudiants qui souhaitent intégrer l'école des technologies numériques avancées (ETNA).

Ionis Education, groupe d'enseignement supérieur privé qui rassemble une vingtaine de grandes écoles parmi lesquelles l'Epitech, l'ESME Sudria (école supérieure des ingénieurs multidisciplinaires), l'ETNA  (école des technologies numériques avancées) et SUP'internet (école supérieure des métiers de l'Internet) a fait part de ses ambitions futures à l'occasion de ses 10 ans. Celles-ci s'articulent autour de 4 axes : en premier lieu,  un développement à l'international, en Chine, aux Etats-Unis, et en Europe. La  signature d'un accord de coopération avec l'université Beijiing Jiabtong University permettra l'ouverture d'Epitech à Pékin pour la prochaine rentrée scolaire.  En septembre 2014,  trois antennes de l'école d'informatique seront également implantées en Californie (San Franciso et San Diego), en Grande Bretagne et en Espagne. L'ESME Sudria disposera aussi d'un campus à Pékin, en partenariat avec le Beijing Institute of Petrochemical Technology et dans le sud de l'Angleterre. L'Epita et SUP'Internet devraient elles aussi se développer à l'international courant 2014.

250 places gratuites par an à l'ETNA

En outre, Ionis a décidé d'amplifier son engagement social. A partir de la rentrée 2013, le groupe proposera à 250 élèves d'intégrer gratuitement à l'école des technologies numériques avancées, durant leurs 2 premières années de scolarité. A partir de la 3èmeannée, les étudiants qui travailleront en alternance pourront contribuer au financement de l'école (à raison de 250 euros/mois sur 3 ans).

Les non bacheliers et les  exclus du système auront toujours la possibilité de rejoindre la Web@cademie, née d'un un partenariat mené en 2010  par Zup' de Co, et l'Epitech. En parallèle  de la 3èmepromotion parisienne qui effectuera sa rentrée en mars prochain, des implantations régionales devraient prochainement voir le jour, dont l'une en Rhône-Alpes.

Cette année Ionis Education Group prévoit également de mettre en place un fonds de dotation en partenariat avec ses entreprises partenaires. Enfin, courant 2014, sera installé dans le quartier Marais-Bastille de Paris, un campus numérique et créatif qui regroupera sur près de 10 000 m2 plusieurs de ses écoles membres,  parmi lesquelles SUP'Internet, et e-artsup, l'école supérieure de la création numérique.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité