Le personnel d'IBM Nice et Paris a voté en assemblée générale une grève d'une semaine, reconductible par tranche de 24 heures

L'Image du jour

Le personnel d'IBM Nice et Paris a voté en assemblée générale une grève d'une semaine, reconductible par tranche de 24 heures

Cybersécurité : quels outils pour contrer les nouvelles menaces

Dernier Dossier

Cybersécurité : quels outils pour contrer les nouvelles menaces

Les événements récents autour du ransomware Locky et du vol massif de données du cabinet panaméen Mossack Fonseca dans l'affaire des « Panama Papers »...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Le marché des semi-conducteurs morose en 2015

Selon Gartner, le dollar fort serait la principales cause de la baisse des ventes mondiales de semi-conducteurs en 2015. (Crédit photo : D.R.)

Selon Gartner, le dollar fort serait la principales cause de la baisse des ventes mondiales de semi-conducteurs en 2015. (Crédit photo : D.R.)

Les ventes de semi-conducteurs ont baissé de 1,9% en valeur l'an dernier, après avoir progressé d'environ 8% l'année précédente. Malgré ce contexte, Samsung se démarque nettement des autres acteurs du secteur avec des revenus en hausse de 11,8%

Le marché mondial des semi-conducteurs n'aura pas connu de troisième année consécutive de croissance. Selon Gartner, son chiffre d'affaires s'est établi à 333,7 Md$ en 2015. Il accuse ainsi une baisse de 1,9% par rapport à 2014, période durant laquelle les ventes avaient progressé de 7,9%. Pour le cabinet d'études, c'est le niveau élevé des stocks et plus encore le dollar fort qui constituent les principales explications de ce coup de frein sur la croissance. « La demande en produits IT finis a baissé là où les monnaies locales se sont dépréciées par rapport au billet vert. Ce fut le cas dans la zone euro où les prix d'équipements tels que les PC et les smartphones ont de fait augmenté », explique Sergis Mushell, directeur en charge de la recherche au Gartner.

Les processeurs dédiés ont tiré leur épingle du jeu

Parmi les nombreuses catégories de composants qu'englobe le marché des semi-conducteurs, c'est celles des ASIC (processeur dédiés) qui a enregistré la plus forte hausse de chiffre d'affaires (+2,4%). En revanche, les revenus issus de la commercialisation de modules mémoires se sont légèrement amoindris (-0,6%). Ce recul vient du segment de la DRAM (-2,4%) où le prix moyen a baissé, à cause d'une demande affaiblie sur le marché de PC ayant engendré des surstocks. Le segment de la mémoire NAND flash s'en est mieux sorti (+4,1%). Il aurait pu faire mieux s'il n'avait pas fait lui aussi les frais d'une guerre des prix induite par une baisse de la demande en produits finis.

Qualcomm et Micron Technology en grande difficulté

Alors qu'une bonne partie des fournisseurs de semi-conducteurs ont vu leurs facturations reculer en 2015, Samsung a nagé à contre-courant. Fort de son importante activité de fabrication de mémoires, le coréen a vu ses ventes croître de 11,8% et sa part de marché atteindre 11,6%. Il reste numéro deux mondial derrière Intel qui capte 15% des ventes totales malgré une baisse d'1,2% de ses revenus. SK Hynix se place quant à lui en troisième position avec une part de marché amenée à 4,9% et des ventes en hausse de 3,1%. A noter, enfin, la forte décroissance des revenus de Qualcomm (-17,4%) et de Micron Technology (-11,2%).

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité