Advertisement
Pour développer des voitures autonomes capables de communiquer entre elles, Audi, BMW et Daimler ont fondé la 5G Automotive Association avec le concours de partenaires IT.

L'Image du jour

Pour développer des voitures autonomes capables de communiquer entre elles, Audi, BMW et Daimler ont fondé la 5G Automotive Association avec le concou...

Les Fintech bousculent la finance

Dernier Dossier

Les Fintech bousculent la finance

Quelque 4 000 Fintechs existeraient dans le monde, sûrement une faible minorité d'entre elles subsistera dans les trois ans. Une chose est sûre, depui...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Le président d'Ingram Micro démissionne

Paul Read quittera l'entreprise au mois de septembre, le temps d'assurer la transition. (Crédit D.R)

Paul Read quittera l'entreprise au mois de septembre, le temps d'assurer la transition. (Crédit D.R)

Alors que le rachat d'Ingram Micro par le groupe chinois HNA est dans les tuyaux, son président et COO Paul Read va quitter le navire. Il restera toutefois aux commandes d'Ingram jusqu'en septembre.

Il y a moins d'une semaine, nous vous annoncions que des négociations étaient en cours pour un rachat du grossiste Ingram Micro par le groupe chinois HNA pour 6 milliards de dollars. Les cartes sont déjà redistribuées à la tête de l'entreprise et Paul Read, son président et COO (chief operating officer), semble ne plus y trouver sa place. Il aurait remis sa démission, selon nos confrères d'ARN qui citent un document déposé mardi auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis (SEC). Paul Read restera néanmoins au sein de l'entreprise jusqu'en septembre.

Dans le cadre de ses fonctions qu'il occupait depuis le mois de septembre 2013, il était responsable de la stratégie de distribution du grossiste à travers le globe et de sa gestion logistique. Avant cette promotion, il était directeur financier de Flextronics. Son expérience dans la gestion d'une chaîne d'approvisionnement l'avait propulsé à ce poste. 

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
17 Octobre 1983 n°117
Publicité
Publicité