Le Privacy Shield, l'accord sur le transfert de données entre l'Europe et les États-Unis, est revendiqué par 200 entités commerciales, dont Microsoft.

L'Image du jour

Le Privacy Shield, l'accord sur le transfert de données entre l'Europe et les États-Unis, est revendiqué par 200 entités commerciales, dont Microsoft.

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (2e partie)

Dernier Dossier

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (2e partie)

En juin dernier, nous avons passé un peu de temps à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour les derniè...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
3
Réagissez Imprimer Envoyer

Le top 10 des apps qui agacent les DSI

Il n’est pas surprenant que les applications d'entreprise dominent l'écran d'accueil. (Crédit D.R.)

Il n’est pas surprenant que les applications d'entreprise dominent l'écran d'accueil. (Crédit D.R.)

MobileIron a sondé les 6 000 entreprises qui utilisent ses solutions pour dresser un top 10 des apps qui crispent les DSI.

Les entreprises sont toujours très réticentes à l’idée de laisser leurs employés utiliser certaines apps sur les smartphones professionnels. Que ce soit la perte de données ou de temps, un nombre croissant d'employeurs tente d’empêcher leurs salariés d'installer certaines applications sur les appareils contrôlés par l'entreprise. Après avoir examiné les données issues des 6 000 entreprises qui utilisent son logiciel de gestion de la sécurité mobile, MobileIron a dressé un top 10 des applications grand public qui sont le plus souvent bloqués ou blacklistés dans les entreprises :

Dropbox
Angry Birds
Facebook
Microsoft Onedrive
Google Drive
Box.com
WhatsApp
Gazouillement
Skype
SugarSync

Il n’est pas très surprenant que la moitié des apps de ce top 10 soient des logiciels de partage de fichiers. Les responsables informatiques dans les entreprises sont toujours très réticents à l’idée de laisser aux utilisateurs la possibilité de télécharger et partager des fichiers internes sur des applications qui ne sont pas contrôlées par l'entreprise. « Ils reprennent cette approche old school de la liste noire », a déclaré Mike Raggo, directeur de la recherche en sécurité de MobileIron. « Si vous utilisez une liste noire pour les applications, les utilisateurs peuvent trouver des parades pour les installer. Il est nécessaire d’employer de nouvelles approches en se concentrant davantage sur l'activation de restrictions. » Dans de nombreux cas, les versions grand public des applications sont bloqués tandis que les versions de l'entreprise sont autorisés, a déclaré M. Raggo.

Voici le top 10 des applications actuellement déployées chez les clients MobileIron :

Salesforce
Goodreader (lecteur de PDF pour iOS)
Microsoft Office Suite
Cisco AnyConnect
Box.com
Cisco WebEx
Skype pour les entreprises
Google Docs
Evernote
Xora Mobile Worke

Article de

COMMENTAIRES de l'ARTICLE3

le 17/11/2015 à 09h23 par Visiteur7310 :

Bien vu la Box dans les 2 listes !!!
C'est plus que bizarre je dirais que c'est C.. !

Signaler un abus

le 04/11/2015 à 16h08 par Visiteur7221 :

Bloquer les échanges de fichiers et laisser la porte ouverte à Cisco Webex, ce n'est pas très cohérent.

Signaler un abus

le 03/11/2015 à 17h21 par Visiteur7210 :

C'est bizarre, l'application Boite figure dans les 2 listes.

Signaler un abus

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité