Advertisement
Spot Mini, le dernier robot à quatre pattes de Boston Dynamics qui range la vaisselle et apporte des canettes (pratique pour suivre l'Euro 2016).

L'Image du jour

Spot Mini, le dernier robot à quatre pattes de Boston Dynamics qui range la vaisselle et apporte des canettes (pratique pour suivre l'Euro 2016).

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

Dernier Dossier

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

De la French Touch à la French Tech, c'est le message que Bpifrance a souhaité faire passer aux 30 000 visiteurs (startups, entrepreneurs, PME, ETI, g...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
2
Réagissez Imprimer Envoyer

Les Anonymous piratent le site des Pays de la Loire

Le site web du Conseil régional des Pays de la Loire était toujours inaccessible en début d'après-midi lundi 8 février. (crédit : D.R.)

Le site web du Conseil régional des Pays de la Loire était toujours inaccessible en début d'après-midi lundi 8 février. (crédit : D.R.)

Après le site web du Parti Socialiste, les Anonymous ont attaqué celui du conseil régional des Pays de la Loire pour protester contre une pétition demandant l'évacuation de la ZAD de Notre-Dame des Landes.

Le site Internet du Conseil régional des Pays de la Loire a été altéré suite à une attaque dans la nuit de dimanche à lundi revendiquée par les Anonymous selon France Bleu. Le groupe d’activistes entend protester contre le projet d’aéroport à Notre-Dame des Landes et plus précisément contre la pétition en ligne demandant l’évacuation de la ZAD (Zone d’aménagement différée) à l’initiative de Bruno Retailleau, président du conseil régional. Le site est toujours bloqué avec une page indiquant simplement : « Cette page est introuvable. Merci de revenir un peu plus tard. »

Dans un communiqué, le groupuscule indique que « grâce au piratage du site du Conseil régional nous entendons démontrer à tous et toutes comment les citoyens ont été délibérément trompés et manipulés par Bruno Retailleau ». Les activistes, qui assurent avoir récupéré le listing des votants, contestent en effet l’organisation de cette pétition : « Nous avons pu constater que certains mails sont comptabilisés plusieurs dizaines de fois, et les mêmes adresses IP ont pu inscrire des dizaines d'adresses mails à la suite, sans aucune vérification, poursuivent les Anonymous. N'importe quelle adresse mail peut ainsi s'enregistrer sans aucune preuve de son authenticité. Au total, près de 40 % des signatures seraient à décompter. »

Aucune donnée dérobée

Ce n’est pas la première fois que les Anonymous s’intéressent au projet d’aéroport de Notre-Dame des Landes. Le 26 janvier dernier, ils avaient déjà lancé une attaque de type DDoS contre le site web du Parti Socialiste pour protester pêle-mêle contre l’instauration de l’État d’urgence, les perquisitions et les arrestations non-fondées qui ont notamment touché les opposants à l’aéroport de Notre-Dame des Landes. Le groupe avait précisé qu’il envisageait d’autres actions « si l’état d’urgence n’était pas rectifié ». C’est désormais chose faite avec le blocage du site des Pays de la Loire qui n’est toujours pas revenu à cette. Le Conseil général, qui s’active toujours avec ses prestataires pour remettre sa vitrine, a indiqué un peu rapidement qu’aucune donnée n’avait été dérobée. 

Article de

COMMENTAIRES de l'ARTICLE2

le 15/02/2016 à 08h30 par Nathan (Membre) :

Leur site est sous Typo3 et certainement sans mise à jour. Ce qui a permis le "défacage".

Signaler un abus

le 12/02/2016 à 13h30 par newsoftpclab (Membre) :

A chaque piratage il y a les anonymous?

Signaler un abus

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

35 ans
07 Mars 1983 n°92
Publicité
Publicité
Publicité