Spot Mini, le dernier robot à quatre pattes de Boston Dynamics qui range la vaisselle et apporte des canettes (pratique pour suivre l'Euro 2016).

L'Image du jour

Spot Mini, le dernier robot à quatre pattes de Boston Dynamics qui range la vaisselle et apporte des canettes (pratique pour suivre l'Euro 2016).

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

Dernier Dossier

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

De la French Touch à la French Tech, c'est le message que Bpifrance a souhaité faire passer aux 30 000 visiteurs (startups, entrepreneurs, PME, ETI, g...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
1
Réagissez Imprimer Envoyer

Les données personnelles de 191 millions d'électeurs américains exposées

Les données de 191 millions d'électeurs américains ont été exposées. (crédit : D.R.)

Les données de 191 millions d'électeurs américains ont été exposées. (crédit : D.R.)

Une base de données mal configurée a permis à un chercheur en sécurité de mettre la main sur des données personnelles comprenant noms, adresses, numéros de téléphones et affiliation politique, de 191 millions d'électeurs américains. La valeur d'une telle base est estimée à 270 000 dollars.

Le chercheur indépendant en sécurité Chris Vickery, à qui l'on doit dernièrement la découverte de 13 millions de comptes MacKeeper exposés, fait encore parler de lui. Ce dernier vient en effet de mettre à jour l'existence d'une base de données contenant les informations personnelles relatives à 191 millions d'électeurs américains. Problème : cette dernière était accessible en clair sur Internet en raison d'une mauvaise configuration. Cette base contient une mine de données, à savoir les noms, adresses, dates de naissance, numéros de téléphone, adresses mail mais également l'affiliation politique de 191 millions d'individus dans les 50 Etats américains, a indiqué Chris Vickery à Business Insider.

Si les informations relatives à l'affiliation politique sont considérées aux Etats-Unis comme étant du domaine public, c'est surtout leur concentration dans une seule base qui constitue une valeur certaine si elle venait à tomber dans les mains de personnes mal intentionnées. Elle pourrait ainsi s'élever, selon Chris Vickery, à près de 270 000 dollars. CSO Online, avec qui Chris Vickery a partagé des informations, indique par ailleurs que les informations personnelles exposées pourraient provenir à l'origine de NationBuilder, un éditeur de solutions pour gérer des campagnes politiques. Dans une note, le CEO de cette société, Jim Gilliam, a toutefois indiqué que cette base de données n'a pas été créée par son entreprise, mais que certaines informations y figurant pourrait provenir de données fournies gratuitement aux équipes de campagnes.

Article de

COMMENTAIRES de l'ARTICLE1

le 30/12/2015 à 12h01 par répu (Membre) :

Nation Builder est la solution choisie par LR (ex UMP) pour son site officiel (et pour ses primaires probablement).

Signaler un abus

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

35 ans
21 Mars 1983 n°94
Publicité
Publicité
Publicité